breaking news New

ZEAL & ARDOR – Zeal & Ardor – (MVKA)

Sur le papier, l’association de la musique afro-américaine traditionnelle (blues et gospel) et du black metal n’était pas gagnée d’avance. Mais en deux albums réalisés quasi dans la foulée (« Devil Is Fine » en 2017 et « Strange Fruit » un an plus tard), Manuel Gagneux, tête-pensante de Zeal & Ardor, avait renvoyé à leur chères études les ayatollahs conservateurs de la musique. Pour ce troisième disque, l’Americano-Suisse multi-instrumentiste – exception faite pour la batterie – pousse le curseur du mélange plus loin encore. On y retrouve ses deux genres musicaux de prédilection précités, avec cette fois-ci quelques incursions savamment maîtrisées dans l’univers de l’indus, de l’électro, tout en s’ouvrant à d’autres déclinaisons du metal (l’imparable I Caught You, Götterdämmerung), le tout dans des formats compactés, et donc très efficaces, trois titres seulement dépassant les 4 minutes. Là où d’autres se seraient perdus dans un tel projet en rendant une copie disparate, Manuel Gagneux réussit le difficile challenge de rester cohérent du début jusqu’à la fin. On appelle ça le talent…
Olivier Ducruix

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Mot de passe oublié ?

Lost Password