breaking news New

W!ZARD – Noise magique

Avec « Definitely Unfinished », le trio bordelais change de cap et réalise un nouvel EP coup de poing gorgé de déflagrations sonores jubilatoires.
Propos recueillis par Olivier Ducruix – Photo : © Robin Rauner

Formé durant l’été 2015 suite à une rencontre sur les bancs d’une école de musique bordelaise, W!zard n’a pas chômé depuis ses débuts avec deux EP en 2016 et 2017, un premier album un an plus tard, trois réalisations orientées math rock, puis « Definitely Unfinished » sorti en juin 2021. Véritable claque noise/punk, ce EP de 5 titres augure un nouveau palier pour le groupe, tant au niveau de son fonctionnement (changement de batteur, nouvel environnement professionnel : Cold Fame, Maximum Tour Music, Luik Music…) que musicalement. « Nous avons d’abord composé des morceaux assez math rock parce que nous étions influencés par plein de groupes à l’époque et faire de la musique instrumentale, qui part dans tous les sens, nous semblait ultra jouissif. C’était un moyen d’expression accessible pour de jeunes musiciens qui se cherchaient ! Puis, comme n’importe quel groupe qui progresse, nous avons eu de plus en plus envie de gueuler dans un micro, de parler de sujets qui nous sont chers, de créer un son qui     nous est propre, et ça a donné le style que nous développons aujourd’hui, plus noise/punk. » Pour exploiter au mieux ce terrain de jeu plus bruitiste qu’à ses débuts, quelque part entre le tourbillon de décibels de Metz et le post-punk sous haute tension de Idles, le trio bordelais est parti du côté de Laval pour profiter des conseils d’Amaury Sauvé, nouveau gourou de la scène noise française et européenne (Birds In Row, Bison Bisou, It It Anita). « Nous y sommes allés chercher une patte artistique. Amaury est un gros bosseur perfectionniste et c’est ce qui nous plait dans son approche. Il s’est impliqué dans toutes les étapes du EP, des compositions à la manière dont nous devions jouer, en passant par le son et le sens de chaque mot… Son influence a donc été plus que primordiale pour cet enregistrement, même si nous en avons autant bavé que nous avons pris du plaisir de par l’intensité de ces deux semaines de travail ! Nous rêvons de bosser à nouveau avec lui, mais comme tu le dis, c’est un peu le nouveau gourou de la french-noise… et les places se font rares. »

Zoom matos

  • Fender Telecaster Rod Worn ‘50
  • Fender Deluxe Reverb ’69
  • Zvex Fuzz Factory
  • Chandler Limited Little Devil Boost
  • Fulltone OCD
  • Death By Audio Echo Dream et Reverberation Machine
  • Boss Harmoniser PS6 et DD7
  • Line 6 DL4
  • Electro-Harmonix Switch Blade
Cliquez sur l’image pour écouter W!zard

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Mot de passe oublié ?

Lost Password