À LA UNE New

WAY HUGE PURPLE PLATYPUS OCTIDRIVE MKII – Brutus Sonicus !

Le retour de l’ornithorynque pourpre ! La Purple Platypus Octidrive MKII est une révision upgradée de la précédente version.

Toujours basée sur le circuit original de l’Overdrive Red Llama et couplée 
à un doubleur de fréquences qui produit un effet d’octave supérieure, elle se classerait volontiers dans la catégorie Fuzz tant ses textures vont au-delà d’une simple pédale d’Overdrive, allant d’un Ring Modulator barré à une forme de Fuzz sale pour stoner. Cette petite n’est pas très consensuelle, mais intéressante et typée, et il faut en avoir l’usage (à moins de chérir les textures à la Jack White, Black Keys, Rival Sons et consorts), sachant qu’il y a du monde sur ce marché. Quand le Drive est au minimum, le réglage Hi Cut ouvert, l’attaque est un peu mangée (voir trop), ambiance « Satisfaction » déglinguée. En augmentant le gain, le son s’épaissit avec une bonne présence des fréquences basses, conséquence du doubleur, sale et dégradé avec un effet de coupure en fin de signal. Le Drive à fond, avec des humbuckers, elle frôle le bruit d’un 777 au décollage avec larsen en bonus ! Le Hi Cut est primordial pour naviguer entre des textures fuzzy plus agressives dans les aigus, sans être ultra-criardes (sauf avec un ampli plus moderne), ou à l’inverse sombre et plus massive, dans un grondement gorgé de basse. Notons une baisse sensible du volume général quand le réglage Hi Cut est au minimum et que, via une carte son pour enregistrer, la Platypus est aussi dingue et incontrôlable que sur ampli.
Olivier Davantès

Caractéristiques

  • Type : Overdrive, Octaver
  • Connectique : entrée, sortie
  • Réglages : Volume, Drive, Hi Cut
  • Prix : 192€
  • Distributeur : www.laboitenoiredumusicien.com

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password