À LA UNE New

WALRUS AUDIO DESCENT – Une nappe pour l’ambiance

Une autre vision de la réverbe, voilà ce que propose ce modèle sorti par Walrus Audio, adepte d’effets décalés.

Fabricant d’effets (très) originaux, Walrus Audio a toujours voulu faire les choses différemment des autres constructeurs, ses créateurs considérant
qu’il existe suffisamment de copies de pédales mythiques très bien réalisées sur
le marché. Si la marque s’est fait remarquer avec ses boîtiers au look unique (qui présentent tous de superbes illustrations)
et ses effets majoritairement analogiques
(ou cumulant deux technologies à la fois), elle n’avait encore jamais sorti de pédale entièrement numérique… jusqu’à cette surprenante réverbe, qui ne devait pas en être une à la base, mais plutôt un Octaver. Puis, les modifications s’enchaînant les unes à la suite des autres, la Descent est née. Au final, on se retrouve face à un appareil aussi complexe à maîtriser que sublime à écouter. Au menu, huit potards, un sélecteur à trois positions
et deux footswitches. Autant vous le dire
tout de suite : les indications ne sont pas forcément très claires. On ne sait pas toujours faire la différence entre les réglages Dry Mix et Dry Signal, ou comprendre l’intérêt du Tweak ou du Diminish si on ne se reporte pas au mode d’emploi (en anglais). Gardez-le toujours sous le coude, car le rôle de certains potards varie suivant la réverbe sélectionnée. Trois choix sont disponibles : Hall, Reverse et Shimmer. Avec ces propositions, et les réglages tous plus exotiques les uns que les autres, la Descent est avant tout une machine à créer des nappes. Et dans ce domaine, c’est une réussite totale. Le véritable intérêt vient avant tout de la présence de deux réglages d’octave (une supérieure et une inférieure). Ainsi, le mode Shimmer n’est plus le seul à proposer une sorte d’harmonie fantomatique qui flotte derrière lui (bien qu’il soit malgré tout le mieux adapté à la création de mélodies vaporeuses). Il suffit de mettre les réglages d’octaves à zéro pour renouer avec des sons de réverbe standard, le mode Hall étant le mieux adapté aux ambiances classiques. Pour un résultat plus conventionnel, autant reprendre sa Holy Grail ou sa Hall Of Fame. Si vous êtes amateurs d’atmosphères psychédéliques contemporaines (car le son de cet appareil est moderne), de post-rock, et autres musiques planantes, jetez-vous sur cette réjouissante pédale qui vous surprendra à chaque manipulation de potard. Armez-vous de patience, et louez au passage les concepteurs de Walrus Audio, qui ont pensé à intégrer une petite banque de trois mémoires pour sauvegarder vos expérimentations.
Guillaume Ley

 

Caractéristiques

  • Type : Réverbe
  • Réglages : Dry Mix, Dry Signal, Diminish, Tweak, sélecteur 3 positions (Hall, Reverse, Shimmer)
  • Prix : 380€
  • Distributeur : http://walrusaudio.com/

 

Walrus_Audio_Fotor

 

Le sens du partage
Montée en 2011 par un collectif de musiciens, d’électroniciens et de passionnés de son, tous localisés dans l’Oklahoma, la marque Walrus Audio fonctionne sur l’échange d’idées et le partage des expériences. La plupart de ses effets commencent par un circuit sur lequel on place divers éléments, transistors, et autres filtres. Le produit part ensuite chez plusieurs groupes qui le testent en répétition ou en
live. Les testeurs livrent leurs avis, laissent des commentaires, et ramènent l’effet en cours à l’atelier. Puis ce dernier est à nouveau modifié avant de repartir en test (et en situation). Une philosophie qui a donné naissance à de surprenantes pédales comme le Tremolo/Fuzz Janus et le Delay analogique Bellwether.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password