À LA UNE New

TY SEGALL – Ty Segall – (Drag City/Modulor)

À l’heure où l’industrie musicale n’en finit plus d’agoniser, la scène garage californienne aura, mine de rien, rebattu les cartes à sa manière et, étonnamment, l’excitation demeure intacte, à savoir que Ty Segall publiera bientôt son prochain album… ainsi que le suivant ! Après « Manipulator » et « Emotional Mugger », 2 albums plus ou moins concepts assez replets, cette nouvelle livraison porte simplement son nom (pour la deuxième fois !) et ce n’est sans doute pas un hasard, tant celui-ci lui ressemble : au meneu de ce Ty, un disque contrasté qui montre Segall à la fois dans ses chevauchées post-glam en riffs massifs (Break A Guitar, Warm Hands) et dans des moments plus subtils et retenus (le lennonien Talkin’ et le parfaitement pop Take Car (To Comb Your Hair) qui rappelle son camarade Tim Presley de White Fence). Ty s’égale… et se dépasse.
Flavien Giraud

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password