À LA UNE New

TREMONTI – Double Je

Avec deux albums sortis en à peine 1 an (« Cauterize » en juin 2015 et « Dust » en avril 2016) et les tournées qui en découlent, sans compter un nouvel Alter Bridge en pleine préparation, l’emploi du temps de Mark Tremonti ressemblerait presque à celui d’un ministre en campagne. De passage au Download Festival de Paris, nous avons pu coincer l’intéressé à l’ombre d’un arbre pour parler de cette actualité fort bien remplie.
Propos recueillis par Olivier Ducruix

« Cauterize » et « Dust » ont été écrits et enregistrés dans le même temps, mais commercialisés avec 1 an de décalage. Au final, combien de temps as-tu mis pour réaliser ces deux albums ?
En gros, nous avons passé 30 à 40 jours pour travailler sur les morceaux en tant que groupe. Ensuite, nous avons pris 2 semaines pour nous concentrer sur la pré-production. Et pour finir, l’enregistrement des deux albums s’est étalé sur un peu moins de 3 mois. Cela fait une période quand même assez longue. Mais bon, il y a 20 titres en tout !

Cela a-t-il été difficile de choisir aussi bien le contenu de chaque disque que l’ordre des morceaux et de trouver le bon équilibre ?
C’est vrai que cela ne fut pas facile, mais je crois que nous avons fait du bon boulot. Durant le mixage, nous rentrions chacun chez soi tous les soirs, ce qui nous permettait de bien réfléchir à l’agencement des titres à chaque fois qu’un de celui-ci était terminé. Nous étions conscients d’avoir de bons morceaux, mais nous ne voulions pas mettre tous les titres les plus durs sur le même album pour qu’au final les 2 disques soient déséquilibrés.

Entre les deux sorties, vu qu’il s’est passé environ 1 an, as-tu été tenté de changer certaines choses telles que des arrangements ou des mixes qui ne te plaisaient plus ?
Sincèrement, non. La seule chose qu’on a changée, c’est l’ordre des morceaux sur « Dust », juste pour mieux mettre en valeur la progression de l’album.

Les 20 morceaux ont-ils été composés de la même manière ?
Pour ainsi dire, oui, même si nous n’avons pas de règles préétablies lorsque nous composons. Disons que le point de départ était sensiblement le même. On enregistre des idées sur un ordinateur portable, puis on fait écouter aux autres et on commence à jammer sur une idée. Soit c’est juste pour bien définir la structure du morceau, soit le fait de jammer nous emmenait dans une direction totalement différente de l’idée de départ.

Tu chantes et joues de la guitare en même temps, alors que dans Alter Bridge tu es « juste » instrumentiste. As-tu été obligé de travailler plus pour mieux gérer ce double rôle ?
Dès les démos de ces titres, j’ai fait attention à cet aspect bien précis. En fait, je n’enregistre en studio que ce que je peux chanter et jouer sur scène. Et quand je n’y arrive pas, c’est Eric (Friedman. Ndr) qui se charge des parties guitare.

Vu les rumeurs, il semblerait que le prochain album d’Alter Bridge soit bien avancé… Tu confirmes ?
Absolument. Nous avons déjà plus ou moins fini de mixer 8 chansons sur un total de 14. Et nous espérons bien sortir ce disque entre septembre ou octobre prochain… Comme tu le constates, je suis très occupé !

 

Zoom matos

  • PRS Mark Tremonti Signature
  • Mesa Boogie Triple Rectifier
  • Bogner Uberschall
  • Mesa Boogie 4×12’’
  • Morley Mark Tremonti Signature Wah
  • T-Rex Tremonti Phaser
  • T-Rex Octavius

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password