À LA UNE New

THE PACK A.D. – Garage et maison de poupée

Entre blues franchement revisité et garage rock, « Dollhouse », dernière livraison en date du duo canadien The Pack A.D., prouve que l’on peut faire un excellent album en restant dans la simplicité et l’efficacité, plutôt que dans la débauche de technique.

The Pack A.D. est un duo guitare/batterie. Est-ce, au départ, un choix artistique ou plutôt un concours de circonstances ?
Maya Miller (batterie) : Avant The Pack A.D., Becky et moi, nous avons fait partie d’un groupe où il y avait 4 musiciens. Cela n’a pas fonctionné et, plutôt que de repartir sur un autre projet dans le même genre, nous avons décidé de continuer ensemble, toutes les 2.
Becky Black (chant/guitare) : Lorsque nous avons commencé à trouver des concerts, nous nous sommes posé la question quant à intégrer quelqu’un d’autre dans le groupe, mais cela n’est jamais arrivé. Et puis, quand les premières tournées sont arrivées, sur un plan financier, nous avons trouvé que ça n’était pas plus mal de rester à 2 (rires) !

On peut imaginer qu’avec cette formule en duo, cela va plus vite de composer ou de mettre des idées en place…
Becky Black : Ça l’est totalement. Le fait qu’il n’y ait pas de bassiste ou un second guitariste lead facilite grandement les choses. Cela va plus vite car nos chansons restent simples à la base. Si nous n’aimons pas une idée, il n’y a pas de prises de tête ou de discussions interminables : nous la jetons et nous passons à la suivante. C’est un sacré gain de temps (rires) !

Certaines chroniques du nouvel album ont souligné un retour aux sources…
Maya Miller : Lorsque nous avons commencé, nous avons cherché à développer notre propre vision du blues, avec une approche très simple et directe. Je pense que les gens parlent ici d’un retour aux sources surtout à cause de quelques titres, comme par exemple Because Of You, qui peut rappeler ce que nous faisions à nos débuts.

« Dollhouse » est un album dont la durée n’excède pas les 30 minutes. C’est un poil court, non ?
Becky Black : D’habitude, lorsque nous sommes en studio, nous enregistrons plein de morceaux, disons 4 ou 5 en plus pour des faces b, des compilations, etc… Mais là, c’était différent. Nous avons voulu nous concentrer uniquement sur les 9 titres présents sur « Dollhouse », sans nous disperser.
Maya Miller : C’est vrai, c’est un album court. Aujourd’hui, entre le streaming et la masse de musique disponible un peu partout sur internet, on peut se poser des questions sur le degré d’attention que peuvent avoir les gens pour ce qui est d’écouter des albums longs.
Becky Black : De plus en plus de personnes font leurs propres playlists, en sélectionnant juste quelques morceaux de tel groupe, de tel artiste. La notion d’album se perd, c’est comme ça…
Maya Miller : En tant qu’artiste, tu fais attention aux détails qui entourent un album : l’ordre des morceaux, la pochette et tout l’artwork qui en découle, fait par Becky, soit dit en passant. Il y a une véritable recherche pour que tous ces petits détails fassent un ensemble cohérent. Au final, les gens l’achètent, le mettent dans leur ordinateur ou leur lecteur MP3 pour faire leur propre compilation, mettre telle chanson en tête de liste… Bref, cette fois-ci, nous avons eu l’envie de faire le meilleur album qu’il soit, mais sans nous prendre la tête avec un disque trop long qui sera de toute manière sûrement découpé par la suite.

Au sujet de la pochette que tu as réalisée, Becky, serait-ce ta vision de la maison de poupée (dollhouse en anglais. Ndr) parfaite ?
Becky Black : Oh, cela ne va pas jusque-là (rires). J’ai trouvé cette maison de poupée par hasard et je l’ai achetée pour 30 euros. On a ajouté quelques petites décorations en plus, pris quelques photos et on a trouvé que cela fonctionnait plutôt bien. C’est aussi simple que ça !

Zoom matos

  • Yamaha Revstar RS820CR
  • LTD EC-1000
  • Fender Bassman
  • Hovercraft (marque d’ampli boutique basée à Portland, dans l’Oregon)
  • MXR Phase 90, Carbon Copy
  • Electro-Harmonix POG2, Holy Grail, Pulsar, LPB-1
  • Boss SD-1

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

banner