À LA UNE New

THE ETERNAL YOUTH – Nothing Is Ever Over – (Kicking Records/Opposite Prod)

Comme son prédécesseur sorti en novembre 2018 dans lequel on trouvait des traces de The Undertones et de The Smiths, le second album de The Eternal Youth revisite les 80’s, avec une direction plus orientée cold wave et post-punk. Mais point de passéisme exagéré pour autant.  Si les références à The Chameleons et surtout The Sound (l’excellente reprise de I Can’t Escape Myself) sont palpables, le groupe caennais ne verse à aucun moment dans la parodie outrancière en optant pour une relecture résolument moderne de cette période et en se permettant même d’y injecter quelques touches punky (Turning The Light Off). Un disque à l’implacable efficacité et une preuve que le secret de la jeunesse éternelle, c’est avant tout de se faire plaisir.
Olivier Ducruix

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password