À LA UNE New

THE BRIAN JONESTOWN MASSACRE – Don’t Get Lost – (A Records/Differ-Ant)

« Don’t Get Lost », prévient le titre de ce seizième album. Certes, Anton Newcombe a habitué son public à ne jamais être là où on l’attend, mais le gourou psyché est bel et bien revenu à un pic de (sur)créativité qui prend ici des formes multiples. Avec le soutien de fidèles de son sérail, ou encore Tim Burgess (Charlatans) et Tess Parks et sa voix tabagique, Newcombe nous entraîne de grooves délirants en instrumentaux cinématographiques (Groove Is In The Heart, Throbbing Gristle). Et près de 20 ans après ses débuts, le BJM continue de surprendre et de fasciner.
Flavien Giraud

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password