breaking news New

STONE FROM THE SKY – Eaux profondes

« Songs From The Deepwater », le quatrième album de Stone From The Sky, est un pur régal dans le genre, pour peu que vous aimiez la Fuzz et les ambiances cinématographiques.
Propos recueillis par Olivier Ducruix – Photo : © Jordan Jupin

Depuis ses débuts en 2012, Stone From The Sky a choisi de se passer de mots pour habiller ses morceaux à tiroirs. Neuf ans et quatre albums plus tard (sans oublier une paire de live), le trio du Mans ne regrette aucunement cette décision, bien au contraire. « Ce fut d’abord un choix par défaut, l’idée de base était de monter un projet dans l’esprit de Colour Haze. Mais nous ne trouvions pas de chanteur et le fait d’évoluer sans frontman s’est donc vite imposé. Aujourd’hui, c’est réellement devenu une volonté artistique et il nous serait difficile de revenir en arrière, car nous apprécions grandement la liberté que cette approche nous laisse dans nos compositions. » Mais privilégier des morceaux instrumentaux en sortant des structures conventionnelles (comprenez couplet/refrain) demande d’être plus vigilant qu’on ne pourrait le croire. « La difficulté majeure est de réussir à garder l’auditeur attentif en ne restant pas trop longtemps sur le même passage ou en amenant des changements à l’intérieur de la même partie. Un chanteur sera toujours mis en avant dans un morceau et nous essayons de pallier cette absence grâce à la place de la basse et de la guitare, afin de casser une éventuelle monotonie. » Mais rassurez-vous, point de danger de s’ennuyer durant l’écoute de « Songs From The Deepwater », SFTS maniant avec dextérité l’art du mélange, piochant autant dans le rock psyché et le post-rock musclé pour construire son univers sonore, avec quelques réminiscences stoner dans l’utilisation de la Fuzz, un style qui a souvent collé aux baskets des trois musiciens originaires du Mans. « Nous ne cherchons pas à évoluer dans un style précis, nous avons juste composé la musique que nous aimerions écouter. Et puis, le terme stoner a de multiples sens : des groupes comme My Sleeping Karma ou Fu Manchu ne se ressemblent pas. Pourtant, cela ne choque personne si on voit leur nom sur la même affiche. Finalement, nous avons surtout trouvé une famille d’accueil pour notre musique et ça nous convient très bien ! » Si des formations telles que King Buffalo ou Elephant Tree vous parlent, n’hésitez pas un seul instant pour découvrir « Songs From The Deepwater », vous ne le regretterez pas.

Zoom matos

  • Gibson SG Special (Bare knuckles pickups) et Flying V (Dimarzio Pickups)
  • Sound City 120 et 4×12 Marshall 1960BX
  • Dunlop Volume Pedal et Cry Baby Jerry Cantrell
  • T-Rex Quint
  • Korg Pitchblack
  • Strymon El Capistan
  • Caroline Guitar Company Météore
  • Handmade Univibe
  • EarthQuaker Devices Afterneath
  • Handmade Russian Big Muff
  • Mazzette Lowerdrive
  • Boss BD-2
Cliquez sur l’image pour écouter Stone From The Sky

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Mot de passe oublié ?

Lost Password