À LA UNE New

STERLING BY MUSIC MAN SUB SERIES SILO 3 – Une petite Silhouette à fière allure

Sterling remet en avant une série qui avait déjà fait l’unanimité et qui vient définitivement enfoncer le clou en matière de guitare accessible et performante.

C’est assez discrètement en fin d’année 2012 que Sterling, sous-marque de Music Man, lançait sa série SUB. En gros, des versions économiques des guitares Sterling (qui étaient déjà elles-mêmes des versions moins chères de la marque mère). À force de « descendre en gamme », beaucoup ont pensé qu’on 
allait avoir affaire à des pelles 
en carton (tout du moins en 
aggloméré), avec un son en 
plastique. Mais à la surprise 
générale, ces guitares se révélèrent d’un rapport qualité/prix imbattable. Pas toujours évidentes à trouver en magasin, la série SUB est remise en avant après quelques modifications qui ne sont pas pour déplaire. C’est le cas de cette Silo 3.

Discrète remise à jour
Exit l’énorme logo SUB sur la tête : désormais, c’est la marque Sterling qui est remise en avant, et le terme Sub Series devient tout rikiki. Apparaît aussi le nom de la guitare qui a inspiré la Silo, en l’occurrence Silhouette. C’est à croire que la marque assume enfin cette série économique. La découpe, l’ergonomie, et la finition de l’ensemble sont toujours aussi époustouflantes pour une guitare de ce prix. L’ancien « hardwood » des premiers modèles (très probablement du tilleul) a été remplacé par du jabon. Ce bois est assez similaire au tilleul, mais il produit en général une meilleure résonance car il est un peu plus dense (et à peine plus lourd). Il délivre aussi un son un peu plus rond et moins prononcé dans les médiums (de nombreux luthiers s’en servent pour fabriquer des manches de guitares classiques). La loi protégeant désormais plus strictement
 le palissandre, c’est le jatoba, de densité proche, qui a été choisi pour la touche. Les micros et le chevalet vibrato ne changent pas. Sans la brancher, la guitare est déjà très facile à jouer. Et une fois l’ampli chaud…

Toujours imbattable
Comme avec les premiers modèles, nous n’avons quasiment que du bien à dire de cet instrument. Polyvalente grâce à sa configuration de micros HSS, la Silo 3 fonctionne très bien dans des registres blues et rock (modernes), et fait bonne figure avec de la disto hi-gain. Certes, les micros, assez neutre dans l’ensemble, manquent un peu de personnalité et de relief. Mais à défaut de briller, ils ne révèlent pas de grosse faiblesse. Rappelons que cette guitare est annoncée à 266 euros ! Le chevalet aussi fait bien le boulot tant qu’on ne le maltraite pas trop. Mais ce qui marque encore une fois, c’est l’ergonomie de l’ensemble, avec un manche super confortable, un instrument bien équilibré, et un accès aux aigus nickel. On a fait le calcul : en envisageant de changer les micros par des grosses tueries (un set EMG ou Seymour Duncan par exemple) et en ajoutant la main-d’œuvre, on se retrouverait avec une guitare autour des 500 euros. Et à ce tarif, les autres marques peineront à faire aussi bien. On aurait pu lui donner un GP Award, mais le Top Budget était obligatoire, car même en se servant de « la base » sans rien changer, on ne peut qu’être très satisfait de l’achat. Sterling lance un gros pavé dans la mare des guitares à petits prix
Guillaume Ley

Caractéristiques

  • Type : Solidbody

  • Corps : jabon

  • Manche : érable

  • Touche : jatoba
  • Mécaniques : bain d’huile standard
  • Chevalet : vibrato 2-points Fulcrum
  • Micros : Sterling Humbucker, Sterling Single Coil (x2)
  • Contrôles : volume, tonalité, sélecteur à 5 positions

  • Origine : Indonésie

  • Prix : 266€
  • Distributeur : www. laboitenoiredumusicien.com

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password