breaking news New

STAGG SET-PLUS NAT – Le groove dans les détails

Si l’on connaît Stagg pour ses instruments d’entrée de gamme, la marque basée à Bruxelles nous gratifie aujourd’hui d’un objet tout en finesse : la set-plus, qui ne se cache pas de son inspiration légendaire, propose un twist plus moderne sur un classique indémodable.

Disponible en trois finitions (naturel, noir, blanc transparent), c’est en robe naturelle que nous la rencontrons aujourd’hui. Au premier abord, elle a tout d’une grande : corps en paulownia massif, manche et touche en érable tempéré, configuration à deux micros, et la control-plate à laquelle on est habitués depuis longtemps, avec son volume, sa tonalité et son sélecteur trois positions. Jusqu’ici, on est terrain connu, tant et si bien que l’on a immédiatement l’impression d’un instrument sérieux et familier, qu’il ne reste qu’à brancher.

Très rapidement, la guitare se démarque par quelques modifications apportées à son design originel : un talon profilé pour un meilleur accès aux aigus (le manche compte d’ailleurs 22 cases), un chevalet à six pontets, permettant une plus grande précision de réglage, mais, surtout, un micro simple en manche et un double en chevalet, là où l’on est plus coutumier soit d’un duo de micros simples, soit d’un double en manche et simple en chevalet. Cerise sur le gâteau, le potard de volume est doté d’un Push/Pull, afin de splitter le humbucker, et retrouver le twang caractéristique de ce modèle iconique. En son clean, la position manche est chaleureuse, avec toute la brillance que l’on est en droit d’attendre d’un micro de ce type. Jeu d’accords, lignes jazzy, mélodies et arpèges : tout passe sans souci, et l’on n’est pas dépaysé. L’intermédiaire, elle, sera parfaite pour un jeu plus orienté groove, dans des territoires entre funk et rock, et un côté cristallin ressort rapidement, sans agressivité pourtant ; mêlant micro manche, simple, et double du chevalet, elle offre le meilleur des deux mondes, pour un maximum de polyvalence. La dernière destination du sélecteur nous propose une forte hausse du niveau de sortie (attendue, puisque provenant d’un humbucker), qui sera plus pertinente dans des territoires d’overdrive ou saturation. En revanche, le split est convaincant, et on retrouve avec joie les sonorités de la reine de la country et du chicken picking. Pour ce qui est des sons plus velus, les micros restent clairs et dynamiques, excellent point pour un instrument de cette catégorie, laissant place à toute l’expressivité du musicien. Comme l’on s’y attendait, le humbucker du chevalet s’épanouit immédiatement, et vous offre sur un plateau d’argent des heures de riffs et soli endiablés.

Du point de vue des sensations de jeu, le manche, relativement épais, est indéniablement de belle facture, satiné pour éviter toute accroche hasardeuse de la main gauche, il se laisse arpenter avec un grand confort, et promet un jeu fluide et sans tension. Parfaite pour faire ses armes, cette guitare ne s’adresse certainement pas qu’aux débutants, et sa polyvalence est absolue. Un rapport qualité/prix fabuleux.
Swan Vaude

  • Type : Solidbody
  • Corps : paulownia massif
  • Manche : érable tempéré (finition satinée)
  • Diapason : 648 mm
  • Touche : érable
  • Mécaniques : bain d’huile
  • Chevalet : Type « T » avec cordes traversantes
  • Micros : Alnico, simple et humbucker
  • Contrôles : volume, tonalité, sélecteur à 3 positions, Push/Pull sur le volume
  • Origine : Corée
  • Prix : 225€
  • Distributeur : https://staggmusic.com

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Mot de passe oublié ?

Lost Password