À LA UNE New

SCOTT IAN – «AC/DC devrait s’arrêter»

© Jonas Rogowski

Brian Johnson a dû annuler les dernières dates de la tournée américaine d’AC/DC en raison de gros problèmes d’oreilles. Le diagnostic de son médecin était clair : si l’intéressé continuait, il risquait la surdité. De ce fait, le reste (?) du groupe australien a décidé de le remplacer. Tout simplement et sans vraiment, semble-t-il, prendre le temps d’une réflexion un peu plus classieuse. Une manière de procéder que Scott Ian, le guitariste d’Anthrax, est loin d’approuver. « Sans Brian, ils devraient s’arrêter. Ils sont AC/DC. Ils n’ont plus besoins d’argent. Ce n’est que mon avis personnel… Je n’ai pas envie de voir mon groupe préféré sur scène à 80 ans incapable de jouer correctement. Nous avons fait plusieurs concerts avec Motörhead à la fin, nous avons même participé à la Motörboat Cruise (une croisière où les fans peuvent voir en live leur groupe préféré ainsi que d’autres formations proches de la bande à Lemmy. Ndr). Ce fut génial de les côtoyer, mais pendant les concerts, je ne pouvais m’empêcher de penser : Merde, Lemmy… Il souffre. Il ne devrait pas être sur scène. Mais bon, il a choisi de jouer jusqu’à la fin. C’était sa vie et je respecte cela. Mais en tant que fan, je me disais qu’il aurait été mieux chez lui à se relaxer devant ses machines à sous qu’il aimait tant. » Quant à l’éventuel remplacement de Brian Johnson par Axl Rose, le frontman des Guns ‘N Roses, Scott Ian préfère botter en touche… ou presque : « Je n’ai pas d’avis. Je m’en ferai un lorsque j’entendrai le résultat. Je ne sais plus comment chante Axl, je ne l’ai pas entendu depuis si longtemps… J’aurais aimé qu’ils prennent Angry Anderson de Rose Tattoo (ce que bon nombre de spécialistes du groupe australien souhaitaient également. Ndr). C’était déjà le cas à la mort de Bon Scott en 1980, car je connaissais pas Brian Johnson. J’espérais qu’il prenne Anderson et ils ont choisi Brian. Et avec Brian, c’est génial ! » Espérons que les paroles de l’ami Scott Ian trouvent écho du côté de l’Australie…

Photo : © Jonas Rogowski

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password