breaking news New

SCHECTER USA CUSTOM SHOP TRADITIONAL HSS – La Strat chaleureuse

Une autre vision de la Stratocaster, à la finition irréprochable et au son plus qu’excellent, voilà une alternative qui pourrait faire rêver plus d’un guitariste

Ce n’est pas la première fois que, sous les allures d’une guitare standard (car très proche de la plus célèbre des solidbodies), Schecter propose un instrument aux qualités remarquables. On se souvient de la superbe Sultan, sortie en 2015 en hommage à Mark Knopfler, ainsi que des rééditions récentes des Dream Machine Custom Shop (là aussi utilisées à l’époque par le fondateur de Dire Straits). C’est l’esprit qu’on retrouve chez cette Traditional Custom HSS. La Traditional, une guitare très appréciée entre autres par Nick Johnston qui possède son propre modèle signature (voir plus bas), est ici déclinée en version HSS, l’apport du humbucker au chevalet jouant le rôle d’atout polyvalent en apportant un petit côté Supertrat tout-terrain. Quelle que soit la finition choisie, le travail est ultra soigné sur la Traditional Custom. C’est fin et agréable en tout point. On sent immédiatement qu’on a à faire à un instrument dont la fabrication a été rigoureuse sur toute la ligne.

Purple reine
Le Custom Shop américain propose diverses options, comme c’est le cas ici avec la finition (Purple Metallic), mais aussi dans le choix des bois et des micros. Ici, le corps est en aulne et le manche en érable, avec une touche en ébène et des micros Schecter Superrock et MonsterTone. La finition du manche et l’attention portée aux frettes offrent à ce modèle un confort de jeu magnifique, renforcé par la forme stratoïde du corps. Un côté vintage demeure néanmoins, avec une jonction corps/manche classique, sans véritable aménagement ni découpe améliorée comme chez Jackson ou sur les récentes Fender American Professional II. Mais cela n’entache en rien l’image que l’on se fait de ce très bel instrument. Bien entendu, c’est une fois branchée que cette guitare se dévoile. Premier constat, alors que nous sommes directement prêts à jouer en crunch, le silence s’impose. Car les micros simples MonsterTone ont été réalisés de manière à délivrer un son (presque) aussi épais et puissant que des humbuckers tout en éliminant au maximum les bruits parasites. Ajoutez le humbucker Superrock, au rendu relativement ouvert, et vous avez toutes les armes pour envoyer du bon gros rock et du heavy-blues sans même avoir à en forcer le rendu à l’aide d’un Booster.

Puissance rock
On a là une guitare au son plutôt costaud, mais chaleureux, qui donne d’excellents résultats sur les sons crunch et saturés. Attention, le son clair aussi est au rendez-vous : chaleureux, relativement rond et articulé, ce qui permet d’entendre chaque note avec un rendu détaillé. En revanche, le petit côté cristallin et claquant, qui fait généralement des miracles en funk ou sur des cocottes reggae sur ce type de modèle, est moins présent qu’avec des micros simples plus traditionnels au niveau de sortie moins imposant. Malgré ce côté musclé, la dynamique reste de mise, la guitare réagissant de très belle manière aux intentions de jeu ainsi qu’à la baisse de volume au potard pour éclaircir le son. Une gratte type Strat chaleureuse, à mi-chemin entre vintage et moderne, à la finition impeccable et l’excellente jouabilité, après tout, n’est-ce pas un premier pas vers un son plus spécialisé tout en conservant ce qui fait le sel de cet instrument ?
Guillaume Ley – Photo : © Flavien Giraud

Caractéristiques

  • Type : Solidbody
  • Corps : aulne
  • Manche : Eérable
  • Touche : Eébène
  • Mécaniques : Schecter/Hipshot à blocage
  • Chevalet : Schecter Vintage 2 points Tremolo
  • Micros : Superrock (chevalet) et MonsterTone (x2)
  • Contrôles : volume, tonalité (avec Push/Pull pour Coil Tap sur le humbucker), sélecteur à 5 positions
  • Origine : États-Unis
  • Prix : 1999€
  • Distributeur : www.htd.fr

Monsieur Traditional
Nick Johnston est aujourd’hui le meilleur ambassadeur de la Schecter Traditional. Très orienté « guitare pour albums instrumentaux », avec un petit côté jazz-rock teinté à la fois de blues et de shred (cinq disques à son actif ces 10 dernières années), il a collaboré avec Guthrie Govan, Periphery, Polyphia… Amateur de sons assez cristallins et bien définis, mais jamais sursaturés, il a vu son modèle signature déclinée en SSS et HSS. La différence avec le modèle testé ici tient surtout aux micros, moins puissants en termes de niveau de sortie et ultra dynamiques pour une gestion du son parfaite grâce à un toucher exceptionnel.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Mot de passe oublié ?

Lost Password