À LA UNE New

SANTANA – IV – (Santana IV Records/Modulor)

Une reformation historique qui en a sous le coude, voilà qui fait plaisir à entendre. Santana, le groupe, celui composé bien entendu de Carlos Santana et de Neil Schon, ainsi que des autres musiciens déjà présents sur le « III » sorti en 1971, remet le couvert. Quarante-cinq ans plus tard, l’alchimie est toujours de mise. Bien entendu, le côté latin rock omniprésent flirte par moments avec les limites du sirupeux, surtout quand ça chante. Mais sur le plan instrumental, c’est énorme. Le solo de Shake It, le planant instrumental Fillmore East de presque huit minutes, ou encore Forgiveness, autant de grands moments de guitare qui vont ravir ceux qui croyaient avoir perdu Santana après des albums du calibre de « Supernatural ». Un vrai album, qui n’a pas besoin de sentiments dégoulinants pour séduire.
Guillaume Ley

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password