À LA UNE New

ROUGH TRADE – Vers un possible retour à Paris du mythique disquaire en 2017

Nouveau propriétaire de Nova, actionnaire du Monde depuis 2010, propriétaire des Inrocks depuis 2009, Matthieu Pigasse a fait part lors d’une conférence donnée au MaMa Festival de sa volonté d’ouvrir à nouveau une boutique Rough Trade à Paris d’ici à l’été 2017.

Une annonce qui ne surprend personne vu le désir de l’homme d’affaires de créer un véritable monopole sur les contenus alternatifs en Europe avec son groupe des Nouvelles Editions Indépendantes. « Notre ambition est grande, voire très grande, explique l’intéressé. « Nous voulons devenir leader en Europe des contenus alternatifs. C’est-à-dire un groupe indépendant dont la cohérence repose sur un ADN d’ouverture, d’acceptation de la différence et de refus du repli sur soi. Nous le concevons comme un espace d’insoumission et de résistance à ce qu’il se passe aujourd’hui. » Des pourparlers sont donc engagés avec le distributeur britannique Rough Trade et la boutique pourrait être située dans le même lieu que les rédactions de Nova, des Inrocks et de Vice France, avec en plus une école de journalisme, un studio de production, voire même une salle de concert.

Un peu d’histoire
Après avoir ouvert un premier magasin à Notting Hill en 1976, Rough Trade crée son propre label 2 ans plus tard et lance des groupes tels que The Fall, Cabaret Voltaire ou encore The Smiths, puis, plus tard, The Strokes, Arcade Fire et The Libertines. Le mythique label/disquaire avait choisi la rue de Charonne pour l’implantation de son shop parisien dans les années 90 pour fermer quelques années plus tard. Depuis la création du Disquaire Day, Rough Trade tient chaque année des boutiques éphémères, comme en avril 2016 dans la bien nommée salle le Point FMR.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password