À LA UNE New

PRS SE CUSTOM 22 SEMI-HOLLOW – Une Thinline à l’ouïe fine

Cette nouvelle PRS Student Edition Custom est une pure « Thinline », avec un corps creusé et une ouïe sur la table. Version coréenne haut de gamme de la marque, elle conserve tout le charme des PRS américaines, mais à un tarif moins élitiste.

Première prise en main et un constat : cette PRS est particulièrement légère et bien équilibrée ! Si 
le poids plume est un critère
 pour vous, il s’agit donc
 d’un joli modèle à essayer.
 Pour ce qui est de l’aspect,
 nul doute que l’on joue une PRS avec la découpe de caisse caractéristique, le profilage ergonomique des échancrures, les repères de touche en forme d’oiseau, la petite tête quasi-symétrique et le diapason de 635 mm, intermédiaire entre celui de Fender (648 mm) et Gibson (628 mm). Les cases sont légèrement moins grandes que sur une Fender et, à tirant égal, les cordes paraissent plus souples sous les doigts. La couleur Gray Black est sombre, mais les veines en érable flammé du placage de la table restent bien visibles. Le dos est plat avec une légère découpe stomacale. Le fond n’est donc pas en érable sculpté comme sur les semi-hollow américaines. Le manche est plutôt fin, pas très large, avec des cotes 
qui restent sensiblement les mêmes sur toute sa longueur. Le talon est repoussé à la 15e case, ce qui facilite le jeu dans les aigus. Les frettes sont très douces et bien finies, même aux extrémités. Le vernis épais est très bien appliqué sur tout l’instrument. Le filet de caisse en érable est du plus bel effet. Le chevalet-cordier de type wraparound (cordes enroulées) est une belle pièce d’accastillage, avec des rainures suffisamment profondes pour que le maintien et l’appui des cordes soient bien assurés.

À l’aise en saturation
En acoustique, la sonorité est assez ouverte avec une résonance de caisse peu marquée. Cependant,
 les cordes graves sont un peu en retrait ; un tirant de cordes plus fort permettra d’obtenir des basses plus fermes et définies. Une fois la guitare branchée, les sonorités proposées sont classiques (la configuration HH n’a plus rien de novateur), mais tout fonctionne très bien pour un instrument de cette gamme de prix. Les notes sonnent un peu creuses, parfois un peu âpres. Les aigus ne bénéficient donc pas vraiment de la rondeur des basses, mais cela rend les phrasés plus incisifs. Cette SE Custom 22 est finalement plus interactive dès lors que le son s’épaissit et entre en saturation. Les qualités de précision et de contrôle sonore sont conservées. L’animation de la résonance des notes est plus intéressante sur ce genre de lutherie et va bien dans le sens du caractère des microphones. On se surprend à découvrir un sustain long, plus centré sur les notes fondamentales que les harmoniques, ce qui fait penser que la poutre centrale remplit bien son rôle de rigidification de la caisse. Cette PRS est un bel instrument,
 de conception fiable, et dont les qualités de rockeuse trouvent comme références les standards que sont la Les Paul et la Strat.
Benoît Navarret

Caractéristiques

  • Type : guitare électrique semi-hollow
  • Corps : acajou
  • Table : érable (et placage d’érable ondé)
  • Manche : collé, en érable
  • Touche : palissandre, 22 frettes, repères en forme d’oiseaux
  • Diapason : 25’’ (635 mm)
  • Chevalet/Cordier : PRS, de type wraparound, nickelé
  • Micros : Humbuckers (PRS 85/15 « S ») x2, sans capot et façon « zebra »
  • Mécaniques : individuelles, PRS à bain d’huile
  • Contrôles : volume, tonalité, sélecteur de microphones à 3 positions
  • Origine : Corée
  • Prix : 999€
  • Distributeur : www.adagiofrance.fr

Test paru dans le Guitar Part n°285

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

banner