À LA UNE New

POST IN PARIS – Découvrez les 9 groupes du festival en vidéos

Festival indoor ayant pour but premier de rassembler la communauté des fans de tout ce qui peut être décliné avec le post (rock, metal hardcore), sans oublier les adeptes du math rock, Post In Paris revient pour une seconde édition le 26 mai 2018, toujours au Bus Palladium, mais cette fois-ci sur une seule et unique journée. Partenaire de l’événement, Guitar Part vous présente les 9 groupes à l’affiche.

14h/14h30 Le duo parisien Dragunov aura la lourde tâche d’ouvrir les hostilités pour cette seconde édition du Post In Paris (ouvertures des portes à 13h30). Du post-metal aux allures de guerre froide, voilà une parfaite entrée en matière pour entrer directement dans le vif du sujet.


15h/15h30 – Entre post-metal atmosphérique et post hardcore aux gros riffs, le trio Montagne s’est forgé une identité bien particulière, définissant ce qu’il se plait à nommer de l’outdoor metal.


16h/16h30 – C’est l’outsider de cette deuxième édition du Post In Paris. Treha Sektori est un projet dark ambient derrière lequel se cache Dehn Sora, artiste multi-facettes jonglant entre musique, photographie et graphisme. Ses ambiances sonores, obscures et inquiétantes, sont accompagnées de projections visuelles de sa création.


17h/17h40 – Une guitare, une batterie, quelques machines, et un homme pour manier le tout. Tout droit débarqué de Plymouth de l’autre côté de la Manche, Steve Strong promet de marquer les esprits avec une mixture dont il a le secret, pétrie de riches sonorités. Post-rock, certainement. Expérimental, absolument.


18h10/18h50 – Projet porté par le multi-instrumentiste Mathieu Legros, GrimLake promet de purger les émotions les plus viscérales du genre humain dans un impalpable torrent sonore. Difficile de ressortir indemne d’une des (bien trop rares) performances de la formation.


19h20/20h – Depuis 1999, ils écument les salles et les festivals de France et d’Europe avec rage et sueur. Pour le PIPF 2018, les Orléanais de Nessaria proposeront un show très spécial au cours duquel sera interprétée l’intégralité de leur dernier album, « Cette érosion de nous-mêmes ». Du post hardcore de premier choix.


20h30/21h20 – Avec une paire d’albums et une flopée de tournées françaises et européennes, Lost In Kiev s’est taillé une réputation de groupe incontournable dans le genre. Une aura difficilement contestable quand on écoute l’excellent dernier opus, « Nuit noire », entre post-rock ambiant et post-metal obscur. Du grand art.


21h50/22h50 – Trio incontournable de la scène post-rock et math-rock francilienne, Jean Jean sera l’une des têtes d’affiche du Post In Paris 2018 et viendra défendre sur scène son nouvel album « Froidepierre ».


23h10/00h00 – Les stars de la soirée seront les Luxembourgeois de Mutiny On The Bounty. Quoi de plus logique quand on pond un album comme « Digital Tropics », excellente synthèse entre du post-rock envoûté et du math rock bien barré.


Cliquez sur l’image pour acheter votre place

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password