À LA UNE New

JEAN-PIERRE DANEL – Portrait d’un amoureux de la Stratocaster

Reconnu dans le monde de la musique autant pour ses talents de guitariste, de producteur et d’écrivain que pour sa passion de collectionneur de belles Stratocaster, Jean-Pierre Danel s’apprête à livrer un nouvel album, « Guitar Story », dont la sortie est prévue pour le printemps 2018. Une bonne occasion pour dresser un portrait de cet artiste grand fan de rock’n’roll aux multiples facettes.
Par Olivier Ducruix – Photo : © Adrien Dubuisson

Guitariste autodidacte grandement influencé par Hank Marvin et ses mythiques Shadows, mais également par les grands guitaristes d’une autre époque (d’Eric Clapton à BB King, en passant par George Harrison), Jean-Pierre Danel a très vite succombé à l’appel de la 6-cordes, dès ses 10 printemps, pour commencer une carrière de musicien de studio 4 ans plus tard. Des débuts précoces qui ne l’ont pas empêché de voir plus loin que le bout de son manche de Stratocaster. En 1989, il monte sa propre structure de production (toujours en activité à ce jour), devenant ainsi le plus jeune producteur de France. Musiques de pub, enregistrement d’albums essentiellement instrumentaux distribués un peu partout dans le monde (Grande-Bretagne, Scandinavie, Pays-Bas, Belgique, Japon…), rien ne semble impossible à notre homme qui enchaîne les disques d’or en tant qu’artiste, mais aussi comme producteur pour les spectacles d’Elie Kakou ou pour différentes compilations (Buddha Bar, Hit Machine, Top 50). Certes, on est ici dans le grand public. Cependant, on ne peut reprocher à l’intéressé de donner aussi dans des rééditions plus pointues (Jefferson Airplane, Grateful Dead, Miles Davis, Compay Secundo…). Pour Jean-Pierre Danel, les années 2000, tout comme la précédente décennie (pas moins de 9 disques d’or pour ses albums instrumentaux, excusez du peu !) sont des plus riches : il récolte une poignée de récompenses (Grand Prix Français de la Guitare, Awards du Rock Guitar Hall of Fame aux États-Unis par 2 fois) et sort en 2006 le premier volume de « Guitar Connection », un album au concept plutôt novateur avec 2/3 de classiques revisités à sa sauce, 1/3 de compositions personnelles, et un DVD montrant comment jouer les titres. Le disque est n°1 du Top durant 2 semaines en France, certifié or en 8 jours (puis platine avec 450 000 exemplaires vendus), du jamais vu pour ce type de répertoire. Au départ, peu de gens croyaient à cette aventure humaine et musicale, hormis l’intéressé lui-même. Force est de constater que l’opération fut un succès, au même titre que les 2 autres volumes de « Guitar Connection », sortis respectivement en 2007 et en 2008 (le volume 3 contient le titre The Pink Side Of Miss Daisy, classé 86eme au Top 200 du prestigieux Billboard, outre-Atlantique)

 

Duos de choc
Des aventures humaines, Jean-Pierre Danel en a des dizaines à son actif. Le guitariste aime les rencontres, ce qui le pousse régulièrement à se frotter à l’exercice du duo avec d’autres instrumentistes. Preuve en est avec l’ambitieux « Out Of The Blues » (2010), un album où l’on trouve pas moins de 24 invités, dont Albert Lee, Laurent Voulzy, Louis Bertignac, Hank Marvin, Axel Bauer, ou encore Paul Personne, pour ne citer que les principaux, le tout accompagné par quelques pointures du jazz et du blues (André Ceccarelli, Jean-Jacques Milteau). Un bel exercice de style qui montre aussi que Danel n’est pas qu’un simple fan des Shadows ou des Beatles et qu’il peut également jouer avec des musiciens aux univers sonores a priori éloignés du sien, tels que Jean-Félix Lalanne via l’album « Génération Guitare » (2017). Si le studio reste un terrain de jeu que Jean-Pierre Danel affectionne particulièrement, il ne néglige pas pour autant l’exercice du live avec parfois des projets un brin atypiques, comme pour « All You Need Is Live » (2016), un DVD qui a pour point de départ un souhait de sa fille, celui de le voir en concert. Trop petite pour assister à un spectacle, le père réunit chez lui 160 amis pour le public (oui, c’est très grand…), 6 musiciens, un quintette de cordes et des guests (Michael Jones et Pascal Danel) pour mettre en boîte 9 reprises et un nombre équivalent de compositions personnelles. « All You Need Is Live » sera n°1 des ventes en France, disque d’or, puis de platine un peu plus tard.

 

Strato boy
Comme si cela ne suffisait pas, Jean-Pierre Danel trouve aussi le temps (une véritable prouesse dans son agenda de ministre) pour publier des livres, une douzaine au total, dont une paire de biographies consacrées à Sacha Guitry (il est un spécialiste de la question, reconnu dans le monde entier), un ouvrage sur Elvis Presley, ou encore un autre sur la Stratocaster. Car notre homme (en tant que fan ultime des Shadows, quoi de plus logique) est un Strato Boy averti et possède l’une des plus belles collections d’Europe, dont la fameuse Miss Daisy, exceptionnelle Fender Stratocaster de 1954.

 

Guitar Story
Le nouvel album, comme bon nombre de ses prédécesseurs, comprend des standards revisités, des compositions personnelles, beaucoup d’instrumentaux, mais aussi un gros tiers de titres chantés, et une jolie collection de duos divers et variés, avec Michael Jones, Pascal Danel (son père, compositeur et interprète des Neiges du Kilimandjaro), Hank Marvin et bien d’autres encore. Mais ce n’est pas tout. « Guitar Story », dont la sortie est prévue pour le printemps 2018, propose également 6 heures de vidéos, accessibles via internet grâce à un code privé, avec un alléchant programme : leçons de guitare sur 50 classiques de la guitare rock, documentaire de 56 minutes sur la Fender Stratocaster au travers de sa collection (avec la fameuse Miss Daisy en guest star), documentaire biographique dans lequel plus de 35 personnalités de la musique viennent témoigner au sujet de la carrière de l’intéressé (Brian May, Hank Marvin, Laurent Voulzy, Michael Jones, Jean-Félix Lalanne, Nono de Trust, etc…), et une impressionnante banque d’archives (extraits d’émissions de télévision, de concerts, de studio – à Abbey Road -, de making-of, de clips, etc…). Bref, un nouveau projet ambitieux pour un artiste complet aimant les défis… et un guitariste qui n’a pas fini de nous surprendre.


Jean-Pierre Danel en quelques chiffres
Connu dans le milieu de la musique pour être le plus important producteur indépendant en France avec un catalogue de 18 000 chansons, Jean-Pierre Danel a reçu en mai 2014, via Sony Music, un disque multi diamant pour célébrer 25 ans de production, 23 300 000 disques vendus, 191 disques d’or et platine reçus à l’époque. Depuis, 4 autres distinctions du même genre sont venues s’ajouter à cette longue et impressionnante liste.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

banner