À LA UNE New

PINNICK GALES PRIDGEN – PGP 2 – (Magna Carta)

Depuis que Doug Pinnick s’est remis d’une opération au dos, le bonhomme semble avoir repris des points de force (et de vie) de manière plus radicale qu’un personnage de jeu de baston pour console. Le voilà avec la jauge au maximum. Résultat des courses : 3 albums en 18 mois à peine. Après le premier effort du trio Pinnick Gales Pridgen (PGP pour les intimes), puis KXM, voilà que PGP en remet une couche pour un volume 2. Un album plus costaud et plus cohérent que son prédécesseur. Le côté jam band de la première livraison studio laisse place à de vraies chansons. Une sorte de heavy blues qui groove à mort et laisse peu de place à la voix de Pridgen. Un Every Step Of The Way totalement King’s X, un énorme Psychofunkadelic Blues à la batterie dense et à la guitare tout feu tout flamme. Une démonstration technique à la mise en place impeccable qui ne sombre jamais dans la démonstration gratuite. Voilà un trio qui fait des étincelles.
Guillaume Ley

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

banner