breaking news New

PARLOR – K.O. tics

On peut donner dans la musique extrême – de qualité – sans pour autant se prendre au sérieux. Parlor en est le parfait exemple et son nouvel EP, une belle gifle dans le genre.
Propos recueillis par Olivier Ducruix – Photo : © Alexandre Le Mouroux

Side-project né en 2016 qui s’est émancipé au fil du temps pour devenir un groupe à part entière, Parlor est un peu, si ce n’est le vilain petit canard, du moins l’exception qui confirme la règle. Les raisons ? Dans l’univers du post-hardcore chaotique, faire preuve d’un humour potache n’est pas monnaie courante. Il suffit de regarder les visuels du groupe (vidéos et photos promo) pour se dire qu’on a affaire à des joyeux drilles. « Nous sommes assez critiques à l’égard des clips qui se contentent des clichés d’une scène : typiquement des mecs sur-tatoués qui hurlent dans un hangar, avec de préférence des chaînes et des flammes à l’arrière-plan… Notre approche a toujours été décalée et nous ne nous serions pas reconnus en voulant jouer les gros méchants coreux. » Le second degré des visuels ne doit pas pour autant faire oublier tant la qualité musicale de « Comments » – quelque part entre Converge et The Jesus Lizard – que son message, une réflexion sur les réseaux sociaux. De là à dire que c’est un EP concept… « Cette thématique est davantage un fil rouge qui relie les morceaux qu’un véritable album concept. Et c’est plus une satire qu’une critique. Qui sommes-nous pour juger et donner des leçons de morale ? Surtout qu’à titre personnel ou pour le groupe, nous utilisons ces mêmes réseaux sociaux, ce qui est plutôt ironique ! » Enregistré au studio Sainte-Marthe par Francis Caste, dont les précieux conseils ont aidé le groupe à « aller à l’essentiel pour gagner en puissance ainsi qu’en efficacité », « Comments » marque une réelle évolution, sans trahir les premiers amours de Parlor. Les deux derniers titres du EP, plus posés et plus atmosphériques, pourraient bien être les prémices d’une nouvelle direction musicale. « Nous voulons garder l’énergie du punk-hardcore pour peut-être délaisser des aspects plus ‘’chaotiques’’, comme par exemple le trop-plein de mesures asymétriques ou les patchworks de riffs. C’est une évolution naturelle, nous jouons ensemble depuis maintenant plus de cinq ans et nos préférences musicales s’affinent avec le temps. La bagarre sera toujours au rendez-vous, mais sûrement mâtinée de plus de respirations. » On a hâte d’être sur le ring pour se prendre de plein fouet « Comments », sans round d’observation.

Zoom matos

  • Tokai Stratocaster (micros Seymour Duncan SH4/SH2)
  • Marshall Modern/Vintage 100
  • Orange 4×12
  • Fender Deluxe
  • Line 6 Helix Effect
  • Xvive Golden Brownie
  • Electro-Harmonix Glove et Pitch Fork
  • TC Electronic Hall Of Fame II et Flashback II
Cliquez sur l’image pour écouter Parlor

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Mot de passe oublié ?

Lost Password