À LA UNE New

OZZY OSBOURNE – Ordinary Man – (Epic/Sony Music)

On ne saurait dire si ce disque sera le dernier du Madman, mais son contenu rassemble de nombreuses chansons qui ressemblent à un au revoir chanté par un homme fatigué, mais parfaitement entouré. Sans Zakk Wylde ni Gus G., Ozzy a laissé les commandes au producteur-guitariste Andrew Watt (Post Malone, Cardi B), qui en a profité pour recruter une équipe de choc. Duff McKagan et Chad Smith à la basse/batterie, des solos de Slash et Tom Morello, Elton John… Bref, un casting 4 étoiles. En revanche, le contenu, souvent très produit, alterne les vrais morceaux hard-rock et les mid-tempo un peu trop sucrés. La prod énorme permet de faire passer les morceaux les plus mainstream. Le parfait album de metal pour radios avec une légende aux commandes, pardon, un homme ordinaire, qui revient après un silence discographique de 10 ans.
Guillaume Ley

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password