À LA UNE New

C’EST ARRIVÉ PRÈS DE CHEZ VOUS – Épisode #2

Des sorties d’albums, des annonces de concerts et de tournées, des chroniques : vous trouverez dans cette rubrique les dernières informations qui rythment la planète indé.


Le coup de cœur du mois revient au groupe Young Harts qui livre un premier EP maîtrisé et jouissif. Avec de bonnes mélodies voix et de solides riffs soutenus par une section rythmique irréprochable, le quatuor originaire de Clermont-Ferrand s’installe directement dans le peloton de tête des formations hexagonales à surveiller de près, avec 6 titres que Billy Talent n’aurait sans doute pas renié. Chapeau bas, messieurs ! https://youngharts.bandcamp.com/


Enregistré par Billy Anderson (Eyehategod, Neurosis, Swans…) du côté de l’Ardenne Belge, une région de forêts denses du sud-est du pays, « Mass VI », le nouvel album d’Amenra, sort le 20 octobre 2017. Le groupe belge, qui ne cesse de louvoyer entre un doom/sludge massif et un metal/hardcore explosif, a eu nouvelle fois pondu un disque sombre et puissant, fragile et brutal à la fois. Children Of The Eye résume plutôt bien le contenu général de « Mass VI », entre calme sournois et tempête d’émotions.


Le nouvel album de Rufus Bellefleur, « Electricity For The Colliseum », sort fin octobre. Difficile de décrire la musique de ce projet au départ secondaire, mais qui ne l’est plus tant que ça, où l’on retrouve Julien Cassarino (Psykup) et Yul (Flight Cas, Erbium), 2 figures de la scène rock toulousaine. Du hip hop, du metal, de la country, Rufus Bellefleur aime définitivement les mélanges contre nature et le résultat est sacrément détonnant.


Formé en 2013 sur les cendres des Uncommonmenfrommars, les Français de Not Scientists viennent de sortir un split 7’’ avec les Australiens des Hard-Ons, groupe culte dans les années 80/90 grâce à un drôle de mélange de pop punk et de hardcore, le tout entrecoupé parfois par des riffs lorgnant vers le metal. Le 45t est disponible via le label Shield Recordings et en écoute ici .


Avant de se lancer dans une carrière solo et de sortir un premier album en 2013 sous son propre nom (« Muscle Memory), Jamie Lenman fut le chanteur du groupe britannique Reuben (dans la lignée de Basement et des premiers Biffy Clyro), puis illustrateur à son compte pour le quotidien The Guardian. Aujourd’hui, l’intéressé revient avec un nouvel opus, « Devolver », abouti et riche en surprises, judicieux mélange de riffs de guitare acérés et de petites touches électroniques. À découvrir de toute urgence. Sortie le 27/10/2017 sur le label anglais Big Scary Monsters (Beach Slang, Meat Wave, Minus The Bear, Mutiny On The Bounty, Walter Schreifels…)


Sorti en mars 2017 sur le label Listenable Records, le troisième opus des Sticky Boys, « Calling The Devil », est un joli condensé de rock bouillonnant, qu’il soit hard ou punk. Le trio a mis en ligne la vidéo du titre Better Days, une vidéo bien barrée aux allures de court-métrage qui reprend les codes des films de genre et autres série Z. De l’hémoglobine, un château et de la fumée pour le côté mystérieux, des scènes torrides, voici un exercice de style, judicieusement mis en image par Camille Vinet, qui dépasse largement son rôle de clip.


Enregistré à Bordeaux le 10 juin 2008 lors du « No Reform Tour » (autrement lors de la tournée de reformation du groupe), l’album live des Thugs, « Come On, People ! » est à nouveau disponible chez Nineteen Something dans sa version vinyle. Pour le commander (14€, port compris), c’est ici.


La Jarry a vu le jour du côté d’Orléans sous l’impulsion des frères Pourtau (Benoît, chant/guitare, et David, guitare). Après un premier album en 2003 et quelques centaines de concerts à travers la France, le quatuor revient avec un nouvel EP, « Babylone » (sortie prévue le 17/11/2017), mixé par le Canadien David Bottrill (Muse, Tool, Smashing Pumpkins…). Du rock enlevé à la française pour les fans de Luke, Eiffel et Deportivo.


Né de l’association de 4 musiciens aux influences diverses et variées, Stömb propose un metal progressif puissant et onirique. Après un EP en 2014 et un album en 2016, le groupe francilien a sorti un nouvel opus, « Duality », en septembre 2017, dans lequel la guitare est franchement à l’honneur.

Cliquez sur l’image pour écouter l’album « Duality »

Quatuor mix et paritaire du sud de la France dont le style, grand amateur de riffs à la AC/DC, Miss America a été repéré par le grand public lors de premières parties mémorables, dont celles des Insus, de Johnny Hallyday ou des Écossais de Simple Minds. Le groupe est encore et toujours en tournée avec quelques dates d’ici la fin de l’année. Une bonne occasion également pour rappeler la mise en ligne début juillet 2017 du clip de One Minute Before Glory.

  • 26/10 – Le Black Shelter (Nantes)
  • 28/10 – Bruit’Fier Rock Festival
  • 18/11- La Souris Verte (Épinal)
  • 19/11 – Le Transborder (Villeurbanne)


Formé en 2001, Dreamcatcher vient de sortir son second album, « Blood On The Snow », dont l’esprit général devrait plaire aux fans de heavy thrash, du moins s’ils mettent de côté la production à un brin à l’arrache du disque concerné. https://dreamcatcherfrance.bandcamp.com/


Les Lillois de Bare Teeth ont récemment mis en ligne une nouvelle vidéo pour le titre Tomorrow Starts Today, tiré de l’album « First The Town, Then The World ».


Figure emblématique du rock alternatif des années 80 aux côtés des Bérurier Noir, des Wampas, de la Mano Negra et autres Ludwig Von 88, le groupe Washington Dead Cats sera sur les routes entre octobre et décembre 2017 dans une version électrique et acoustique, une première dans la longue carrière des intéressés. Un rendez-vous à ne pas manquer pour les amateurs de punkabilly.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

banner