À LA UNE New

NEUNABER – Le choix du numérique

S’il ne devait rester qu’une marque de réverbe pour guitare aujourd’hui, ce pourrait bien être Neunaber. Un succès dû
 à l’incroyable qualité de ses effets entièrement numériques, qui ont séduit chaque musicien les ayant utilisés.
Propos recueillis par Guillaume Ley

Neunaber est devenu synonyme de réverbération. Pourquoi cet effet en particulier ?

Brian Neunaber : La réverbe m’a toujours fasciné. Déjà à l’université, il y a 20 ans, je rédigeais des algorithmes de réverbe. Bon, ça m’a pris quelques années avant qu’un seul ne fonctionne vraiment ! Mais attendez-vous à être surpris au cours des mois à venir avec les autres branches de nos effets !

Vous êtes fier d’être un spécialiste du numérique
 quand tant de fabricants de pédales ne vantent que les mérites de l’analogique ?
Absolument. En me basant sur ma propre expérience, j’ai constaté que le numérique pouvait sonner aussi bien, voire mieux que l’analogique. Malheureusement, de nombreuses pédales numériques n’ont pas été à la hauteur des attentes. La technologie n’en est pas moins bonne. C’est son implémentation qui a posé problème (en gros, la manière de programmer les algorithmes. Ndr). Ces dernières années, de nombreuses marques, y compris la nôtre, ont lancé des produits mieux réalisés. Je pense que les musiciens commencent à s’en rendre compte. Le numérique a un tel potentiel ! Nous n’en sommes qu’aux balbutiements.

Justement, de nombreux musiciens aimeraient bien retrouver ces algorithmes propres à Neunaber dans des plugins informatiques…
J’aimerais créer des plugins pour différentes plateformes. Mais je suis surtout limité pas mes propres ressources. Je suis le seul développeur chez Neunaber. En parallèle, je m’occupe aussi de la partie business, je réalise le design de tous les circuits, ainsi que les programmations et les mises à jour. Je pense que nous y arriverons un jour, mais il faut encore attendre un peu.

Et une version en rack 
de vos effets, pour une utilisation en studio ?

Pour être honnête, j’avoue que je ne suis pas du tout attiré par une version « rack de studio » de quelque effet que ce soit. J’ai l’impression que le marché du matériel au format rack a été rattrapé ces 20 dernières années par les pédales et les plugins, qui sont devenus de plus en plus populaires.

Peut-on considérer Neunaber comme un fabricant Boutique ?
Quand je pense Boutique, j’imagine 2 gars dans un petit atelier, en train de réaliser leurs pédales à la main, une
 par une. Bien que nous fonctionnions avec une équipe réduite de 8 personnes, nous utilisons certaines méthodes de fabrication et d’assemblage modernes. Je suis convaincu que cela rend nos produits plus solides et plus fiables. Certains fabricants déclarés Boutique que je connais bien utilisent les mêmes procédés de fabrication que nous. Nous sommes une petite structure, mais je ne pense pas que nous soyons Boutique.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password