À LA UNE New

NATURE MORTE – L’armée des ombres

Envoûtant et sombre, le premier album de Nature Morte, sobrement intitulé « NM1 », se balade aux frontières du black metal et du post-rock. Noirceur ultime garantie.
Propos recueillis par Olivier Ducruix

Photos de presse en contre-jour ou volontairement floues, absences d’informations quant aux noms des protagonistes, Nature Morte cultive un certain mystère qui, il faut l’avouer, sied parfaitement à son style. « Ce n’est pas très important de savoir qui nous sommes ou à quoi nous ressemblons. Cela peut bien sûr créer un certain mystère, voir jouer sur une certaine hype comme d’autres l’ont déjà fait, mais ce n’est pas le but recherché. Seule la musique nous importe. Pareil pour nos concerts : nous jouons quasiment dans le noir, avec juste une paire de petites lumières au sol qui nous éclairent à contre-jour. Cela oblige l’auditeur à se concentrer sur la musique et non à la regarder. » Une musique exigeante, qui s’apprivoise au fil des écoutes pour découvrir un mélange lourd et hypnotique, entre références black metal pour la voix et ambiances post-rock pour les guitares, sans oublier quelques clins d’œil appuyés à la scène sludge. « Nous ne cherchons pas à être différents ou à entrer dans une catégorie, surtout que les étiquettes ne veulent plus dire grand chose aujourd’hui. Nous piochons dans nos influences à droite à gauche pour amener le groupe là où il doit aller. » Ce mélange et une noirceur sonore totalement assumée ont séduit Argonauta Records, un label indépendant aujourd’hui mondialement reconnu dans le genre. Résultat, le trio parisien a décroché un deal express avec la structure italienne. « Gero, le fondateur du label, nous a demandé de lui envoyer l’album. À peine quelques heures après, il nous faisait parvenir un contrat. C’est la première fois que tout se passe aussi vite et aussi bien. Nous sommes tellement fiers de nous retrouver sur ce label et reconnaissants envers le groupe Eyes Front North de nous avoir mis en relation avec Gero. » Même si désormais cette signature « donne une certaine crédibilité » à Nature Morte, elle n’est qu’une étape, la prochaine étant de trouver un tourneur. « Faire un album, c’est bien, mais nous attachons une énorme importance au live. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles nous avons créé Nature Morte. Sur scène, nous vivons nos morceaux et ils nous arrivent même de mettre 2 jours pour récupérer physiquement. » Si vous allez voir le trio parisien en concert, vous saurez ainsi à quoi vous attendre…

Zoom matos

  • Lag Roxanne Standard (1999)
  • Gibson Les Paul Studio (2011)
  • Tête Jet City JCA20HV 20watts
  • Baffle 2 x 12’’ maison (Celestion Century Vintage et Vintage 30)
  • Fulltone OCD
  • TC Electronics Hall Of Fame mini
  • Delay fait maison
  • Boss TU2
Cliquez sur l’image pour écouter Nature Morte

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

banner