À LA UNE New

MUSIC MAN ST VINCENT HH – La puissance la plus classe

La St Vincent durcit son propos, mais ne perd rien de sa polyvalence. Désormais, les registres les plus velus font aussi partie de sa panoplie.

En 2016, Music Man réalisait un véritable tour de force avec le modèle Signature St Vincent. Cette guitare atypique, compacte et équilibrée, avec une découpe unique qui donne à son corps des allures de smoking, livrait un son pop-rock de caractère, grâce à trois mini-humbuckers et à un circuit électronique original (qui permettait d’utiliser les 3 micros d’un coup, ou le manche et le chevalet sans prendre en compte le micro central). Malgré une grande polyvalence, elle restait rock, mais n’était pas suffisamment puissante pour faire rugir les grosses saturations. Et si cette possibilité s’ouvrait à nous avec ce modèle HH ? On répond 
tout de suite : oui ! Mais cela va bien 
plus loin. En effet, ce changement 
de micros s’accompagne désormais 
d’un nouveau manche en érable 
torréfié, en passe de devenir un classique chez Music Man, mais avec une touche en ébène, et de nouvelles finitions.
 Et ce n’est pas tout. La version HH ne pouvait se contenter d’être une guitare basique avec deux humbuckers et un classique switch de sélection à 3 positions. Au total, 5 positions sont donc à votre disposition pour des combinaisons qui rendent cette guitare toujours aussi polyvalente.

St. Anger
On n’a guère pu attendre pour savoir si la paire de Music Man Custom Designed Humbuckers tenaient la route avec du hi-gain. Hop, on a envoyé tout ce qu’on avait sous la main dans le rouge : Fender Full Moon Distortion, Foxgear Synister, le canal saturé d’un Laney IRT Studio, ainsi qu’un Vox MV50 High Gain. Et la guitare envoie tout ce qu’il faut. Les notes sont bien articulées et la dynamique impressionnante (notons que le manche apporte aussi cette clarté dans les notes en plus du reste). En gros, elle prend la saturation, peut générer un son gras, limite baveux avec une grosse Fuzz, mais on conserve toujours un on ne sait trop quoi de précis, chantant et chaleureux. Bien entendu, c’est plus mordant côté chevalet, et plus rond côté manche. Mais c’est surtout très bien équilibré, sans perte de volume en passant d’un micro à l’autre. Viennent alors les positions intermédiaires sur le sélecteur.

Rue, St Vincent
La position centrale avec la paire de micros livre un son à la fois épais et pointu, légèrement plus compressé,
 qui fonctionne aussi très bien avec la saturation. Les positions restantes nous ont fait passer en son clair, puis en crunch, de manière naturelle 
et sans réfléchir. En effet, ils utilisent une seule bobine de chaque humbucker (la paire de bobines extérieures ou intérieures). Il en résulte un son plus fin et détaillé, qui peut se révéler funky, et qui sait rendre honneur à l’Overdrive. Fans de Prince, bienvenue. Encore une fois, 
on apprécie le niveau sonore délivré 
par les humbuckers, qui reste presque constant une fois les micros splittés. Une guitare à la fois polyvalente et de caractère, qui, avec « seulement » deux micros, prouve qu’on peut quasiment tout faire. Si le registre sonore reste plutôt moderne, le confort de jeu (moderne lui aussi) rend cet instrument encore une fois unique et magnétique. Difficile de s’arrêter de jouer quand on commence avec la St Vincent HH. Même les plus hermétiques à son design si particulier pourraient bien céder.
Guillaume Ley

Caractéristiques

  • Type : Solidbody

  • Corps : acajou africain
  • Manche : érable torréfié
  • Touche : ébène

  • Mécaniques : Schaller M6-IND à blocage

  • Chevalet : Custom St. Vincent Music Man Modern Tremolo
  • Micros : Custom Music Man Designed Humbucker (x2)
  • Contrôles : Volume, tonalité, sélecteur à 5 positions
  • Origine : États-Unis

  • Prix : 2930€
  • Distributeur : www. laboitenoiredumusicien.com

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password