À LA UNE New

MUSIC MAN BH500 – Retour vers le futur II

Le retour des amplis Music Man est le fruit d’une étroite collaboration entre la marque, via Tommy Walker, et Marco De Virgiliis, le boss de Markbass, ami de longue date de Walker. La firme italienne est connue pour ses produits de haute qualité, mais l’association Music Man/Markbass n’était pas forcément vouée à la réussite au départ, avec deux univers sonores bien marqués : l’un vintage pour Music Man et l’autre plus moderne pour Markbass. Mais le test du combo 115 B250 allait balayer tous ces doutes. Les deux marques avaient réussi à faire revivre un passé que l’on croyait révolu. Cela en sera-t-il de même avec cette présente tête ?

Question esthétique, on peut dire que la BH500 est une véritable réussite avec son look délicieusement vintage. Si son volume peut paraître imposant de prime abord, son poids est plus que raisonnable pour ce genre de produit avec à peine plus de 6Kg affichés sur la balance. Rassurant pour le transport, même si les accros du charge- ment du van (oui, il y en a toujours un spécialiste du Tetris dans le groupe, c’est comme ça depuis la nuit des temps) auront sans doute quelque chose à redire pour le format de la bête. Le panneau avant de la tête se divise en deux grandes parties. À gauche, trois potentiomètres tout ce qu’il y a de plus simple : Gain, Treble, Bass. On note au passage qu’il n’y a qu’une entrée instrument, ce qui veut dire que les basses actives et passives sont ici logées à la même enseigne. Vient ensuite la section de l’égalisation plutôt conséquente puisque celle- ci est pourvue de 5 bandes. Autrement dit, il y a de quoi faire. À droite, le bouton On/Off et le témoin rouge d’allumage, lui aussi délicieusement vintage, complètent la devanture. Pour ce qui est du panneau arrière, on reste dans les valeurs sures. La tête Music Man BH500 dispose d’une connectique résolument moderne : sortie symétrique en XLR (pré ou post EQ), boucle d’effets, sortie accordeur et même une sortie Speaker Out.

Diversité
Avec un tel look, il est presque normal de se dire que le son développé par la tête BH500 va nous transporter dans une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître… Bon, autant être franc (et ce n’est pas une critique, loin de là), ça n’est pas le cas. La présente tête étant équipée uniquement de transistors, pour le côté chaud et le grain caractéristique des lampes, il faudra voir ailleurs. Le son reste propre dans l’ensemble. Le test de la BH500 s’est fait avec un corps de la marque Orange, beaucoup moins volumineux que l’enceinte BS810 de la marque, de type frigo. Quant à la basse, une Lakland aux allures de Jazz Bass a été élue pour l’occasion. Son propre, certes, mais loin d’être neutre. Avec un peu de temps passé à trifouiller l’excellente égalisation 5 bandes de la tête que l’on peut enclencher ou non grâce à un footswitch (option fort pratique), vous arriverez sans nul doute à trouver votre bonheur et, comme nous l’avions déjà fait remarquer pour le combo 115 B250, la peur d’avoir un son trop « Markbass » s’estompe pourtant assez vite. Précisons que nous aimons énormément les amplis de la firme italienne, mais, quand on achète un Music Man, on est en droit d’attendre un résultat sonore en adéquation avec le passé de la marque. Certes, ce n’est pas tout à fait le cas ici, mais qu’importe. La tête BH500 a un son qui pourra séduire bon nombre de bassistes exigeants dans des styles musicaux très variés, du rock au blues, en passant par le jazz ou le funk. Et si vous voulez gagner en caractère, il existe aujourd’hui un large choix de pédales pour cela (et pour tous les budgets), du léger Boost à la Fuzz la plus sauvage, en passant par une saturation à lampe de type « pédale boutique » digne de ce nom. Oui, Music Man signe un bien joli retour, certes pas aussi Vintage qu’on pouvait l’espérer, mais avec des produits de qualité dans la grande tradition de la marque. Avec une petite housse de transport bien rembourrée en plus spécialement conçue pour la BH500, on pourrait même frôler le bonheur absolu…
Olivier Ducruix

Caractéristiques

  • Puissance : 500W (sous 4 ohms), 300W (sous 8 ohms)
  • Réglages : Gain, Treble, Bass, égalisation à 5 bandes, Volume
  • Sorties : accordeur, XLR (avec switch Post/Pre EQ), boucle d’effets • Entrées : jack, footswitch
  • Dimensions en cm : 30,4 x 45,7 x 30,4
  • Poids : 6,2 Kg
  • Origine : Italie
  • Prix : 898€
  • Distributeur : www.htd.fr

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password