À LA UNE New

MUDHONEY – Digital Garbage – (Sub Pop/PIAS)

Figure emblématique de la scène de Seattle des années 90 au même titre que Nirvana, Pearl Jam, Soundgarden et Alice In Chains, Mudhoney revient avec un sulfureux nouvel album toujours aussi sournoisement bouillonnant qu’à la grande époque (Prosperity Gospel, Oh Yeah). « Digital Garbage » brise un silence discographique de 6 ans et, surtout, marque les 30 ans de carrière d’un groupe trop souvent considéré comme l’éternel outsider du mouvement grunge. Et malgré ses 3 décennies d’activisme, les 4 musiciens ont toujours des choses à dire, comme dénoncer les dérives de la société américaine (la politique de Trump, les réseaux sociaux et les nouveaux gourous). Alors oui, il n’y a rien de bien neuf ici, tant dans les thèmes abordés que sur un plan musical, surtout que le groupe semble revenir à ses premières amours, à savoir un garage rock sale et poisseux (Night And Fog, The Messiah’s Lament) qui pourrait bien faire pâlir de jalousie Iggy Pop et ses Stooges (Nerve Attack, Please Mr Gunman). Mais voilà, Mudhoney n’en a que faire et balance un dixième album totalement jouissif, irrévérencieux et sans concession. Avis aux minots et autres apprentis du genre : les patrons sont de retour et de fort belle manière.
Olivier Ducruix

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

banner