À LA UNE New

MOOER TAXIDEA TAXUS – Du numérique organique

Avec sa seconde vague de mini préamplis, Mooer 
fait varier les plaisirs, et aussi les rendus. Si pour
 le moment, les modèles hi-gains s’en sortent
 mieux que les mid-gains, la marque chinoise pourrait bien changer la donne avec cette pédale Taxidea Taxus.

Inspiré
 par le mythique Shur Badger, ce préampli livre des 
crunches impressionnants, à la fois dynamiques et organiques, chose plutôt rare jusqu’à présent avec 
les pédales de cette série. Sans prétendre retrouver véritablement le son du Badger, on est surpris du résultat, et ça sonne tellement bien qu’on oublie vite la comparaison. Le canal clean livre des sons clairs plus propres que sur l’ampli original (avantage du numérique qui permet de mieux étaler la plage de gain) si on ne pousse pas trop les réglages. Sur le canal saturé, c’est à la fois brillant et épais, sans être boueux. On retrouve ici l’esprit de l’ampli qui l’a inspiré, une sorte de Plexi 
à la sauce californienne, et on a réussi à transfigurer
 un ampli à transistors.
 Il faudra veiller au réglage des
 aigus, surtout avec le gain poussé au maximum, pour éviter d’obtenir un son trop chimique. Mais à ce 
prix, en faisant bien attention, une fois le sweet spot trouvé, ça crunche comme rarement avec un petit effet numérique, sans tasser les notes. Très, très chouette.
Guillaume Ley

Caractéristiques

  • Type : pédale de préamplification
  • Réglages : Treble, Mid, Bass, Vol, Gain, CH/CAB
  • Connectique : Input, Output
  • Dimensions : 93,5 x 42 x 52 (mm)
  • Poids : 160 g
  • Alimentation : externe, non fournie (300 mA)
  • Origine : Chine
  • Prix : 99€
  • Distributeur : www.lazonedumusicien.com

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password