À LA UNE New

MONDIAL DU TATOUAGE – Un événement bien encré

Phénomène de mode qui a explosé durant ces dernières années autant qu’art de vivre depuis la nuit des temps, l’engouement pour le tatouage est aujourd’hui bien réel.

Aussi, il y a trois ans de cela, l’un des plus emblématiques tatoueurs français, Tin-tin, a décidé de faire renaître de ses cendres le Mondial du Tatouage après 13 ans d’absence dans la capitale. Un retour des plus réussis aussi bien pour les précédentes éditions que pour celle de 2016 qui a une nouvelle fois investi les murs de la Grande Halle de la Villette. Durant 3 jours, du 4 au 6 mars 2016, les fans du genre, mais aussi les curieux, ont pu se plonger dans l’univers du tatouage avec un programme varié : de nombreux concours présentés par l’animateur (totalement décalé) Alexandre Devoise, des concerts avec un bien joli casting (Sticky Boys, Uncle Acid & The Deadbeats, Hangman’s Chair, Orange Goblin), le tout parrainé par Gunther Love et Daphné Bürki. Autre temps fort de l’événement, l’espace Fender dédié aux guitares décorées par certains tatoueurs de renom (9 au total, dont Tin-tin), des instruments devenus uniques grâce au talent des artistes concernés et que Guitar Part a largement mis en avant dans son numéro 264. Une édition 2016 de haute volée, tant au niveau de la fréquentation que de l’organisation, que l’on vous invite à découvrir en images.
Photo : © Olivier Ducruix

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password