À LA UNE New

MON MATOS & MOI – Julien Pras (Mars Red Sky)

À la croisée du du stoner, du doom et du rock psyché tendance progressif, « The Task Eternal », le quatrième album de Mars Red Sky, est une belle réussite, tant en terme d’écriture que de son. Julien Pras, guitariste/chanteur du quatuor, nous parle de son matériel et de sa passion pour les effets.
Propos recueillis par Olivier Ducruix – Photo : © Olivier Ducruix

J’ai surtout joué sur une Stratocaster ces dernières années. En studio, j’ai alterné avec ma vieille Cort Jim Triggs, et un modèle baryton de chez Eastwood. J’ai également acquis une Jazzmaster pour les prochains concerts. Je joue de plus en plus souvent avec le trémolo, en hommage à Kevin Shields et J Mascis (respectivement chanteur/guitariste de My Bloody Valentine et Dinosaur Jr. Ndr), toutes proportions gardées, et c’est carrément plus souple et agréable avec une Jazzmaster.


Pour les amplis, c’est assez simple : je splitte le signal en fin de chaîne vers un Mashall Superlead MKII et un Fender DeVille.


Benjamin Mandeau (chez qui Mars Red Sky a enregistré « The Task Eternal ». Ndr) a de multiples talents : c’est un musicien accompli en plus d’être un producteur hors pair. À ses heures perdues, il fabrique des pédales, pour le fun. Cinq minutes après avoir commencé à déballer nos affaires dans le studio, il m’a posé sous le nez un pedalboard rempli d’une trentaine de pédales, la plupart faites maison ! Finalement, je lui ai surtout emprunté une Boss Metal Zone… Elle nous a principalement servi à épaissir les riffs des titres Recast et Reacts. J’ai aussi essayé et enregistré quelques parties avec des Fuzz de son cru, notamment une Tone Bender en renfort des parties en lead. Nous avons passé de longues heures à enregistrer des guitares, en essayant plein de choses, puis Benjamin a réussi à dompter l’ensemble, en ajoutant par moments différents types de Reverb. Mais la plupart des effets sortaient des trois pedalboards qui se trouvaient à mes pieds. Sinon, mon son de base est toujours le même, à savoir : Big Muff (Sovtek), Boss OD-2, Muff A.I.B. Custom Effects (pédale signature du groupe à découvrir ici). Après il y a eu quelques variations, mais depuis pas mal de temps on peut trouver dans ma configuration une Boss OS, un Echo de chez Mooer, une Cry Baby Jerry Cantrell, une Cathedral et une Holy Grail d’Electro-Harmonix, un JamMan. Depuis « Apex III » , notre album précédent, j’ai surtout essayé d’incorporer des effets plus exotiques, proches de certains claviers, ou carrément hybrides du fait de leurs interactions. Certains réglages de la MEL9 d’Electro-Harmonix, combinés à un Pog2, et passés dans une réverb Cathedral – après avoir fait un tour dans une DD7, par exemple – peuvent rendre fou,… ou très heureux selon le contexte ! Jimmy, le bassiste, a également beaucoup contribué aux textures. Il peut même y avoir confusion sur certains passages.

Retrouvez l’interview complète de Mars Red Sky dans le Guitar Part n°307

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password