breaking news New

MOJO SAPIENS – Magie noire

Blues, funk, soul, hip hop : dans son premier EP, le trio strasbourgeois Mojo Sapiens propose un mélange des genres réussi et hautement addictif.
Propos recueillis par Olivier Ducruix – Photo : © Bartosch Salmanski

L’histoire de Mojo Sapiens débute par hasard, suite à une carte blanche donnée à Eli, le MC du trio, à l’occasion du festival La Semaine du Blues, à Strasbourg. « Nous nous sommes rapidement mis d’accord sur une vingtaine de titres et, en y regardant de plus près, nous avons constaté que la setlist ressemblait à une sorte d’anthologie de la musique noire américaine. Il y a un an et demi, nous avons décidé de nous réunir pour composer afin de voir ce que ça pouvait donner, en commençant par remanier le titre My Mojo (une adaptation – plus qu’une reprise – du morceau composé par Preston Foster et rendu célèbre par Muddy Waters, ndlr). » Si le premier confinement en mars 2020 a permis aux protagonistes de mieux se concentrer sur les 6 titres du EP « A Fistful Of Mojo », la situation actuelle a bien sûr chamboulé leur plan. Mais pas question de subir, encore moins de retarder les échéances. « La sortie d’un disque regroupe tellement de paramètres qu’il est difficile de la mettre en suspens pour la relancer à une autre période. Il y avait le risque de ne pas faire des concerts, mais si on devait se fier uniquement à ça, il n’y aurait pas eu de disques du tout en 2020. La musique est créée à un instant T, elle n’est pas faite pour rester dans un tiroir. » Heureuse décision qui permettra à un public que l’on espère nombreux de découvrir Mojo Sapiens et sa fusion des styles. Mojo, un nom qui revient aussi dans le titre du EP. Mais au fait, c’est quoi le mojo exactement ? « C’est un terme tiré de la culture Hoodoo. Nous le voyons comme une énergie portée par quelqu’un ou quelque chose qui apporte des bonnes vibrations partout où il est, une échappatoire aux problèmes. Quelqu’un qui a le mojo apporte joie et sourires autour de lui. » Une définition personnelle pour un terme souvent vague désignant parfois le pouvoir d’attraction d’une personne, mais qui résume parfaitement à la teneur musicale de « A Fistful Of Mojo ». 

Zoom matos

  • Epiphone ES 339 PRO P90 et Gary Clark Jr Black & Blu Casino (en open G)
  • Fender Blues Junior
  • AB-Box
  • Boss FBM-1 et DS-1
  • Hot Tone Octa
  • Fuzz maison
Cliquez sur l’image pour écouter Mojo Sapiens

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Mot de passe oublié ?

Lost Password