breaking news New

MAUDITS – Les nouveaux rois

Maudits mélange avec aisance les genres et réalise un premier album à la richesse infinie, sombre et lumineux à la fois. Rencontre avec Olivier Dubuc, le guitariste du trio.
Propos recueillis Par Olivier Ducruix – Photo : © William Lacalmontie

Maudits, trio instrumental guitare/basse/batterie, se forme fin 2018 sur les cendres de The Last Embrace, avec l’envie de jouer une musique plus lourde sans pour autant renier un passé porté vers le rock progressif et l’amour des belles mélodies, avec au final six morceaux dénués de lignes de chant, qui prennent le temps d’installer des ambiances terriblement variées. « Nous venions de bosser pendant deux ans sur un album de The Last Embrace. Excepté quelques riffs, nous avons tout jeté et sommes repartis de zéro. Les nouvelles idées sonnaient très bien sans chant et le format trio nous convenait parfaitement : chacun a une grosse responsabilité dans le son du groupe et personne ne peut se planquer. Si l’un d’entre nous n’a pas bossé, cela s’entend tout de suite (rires) ! » Pour les trois musiciens, jouer de la musique instrumentale, qui plus est en louvoyant au milieu de différents styles – Maudits décrit sa musique comme de l’instrumental post-metal ambient doom ( !) – est un challenge de tous les instants. « La difficulté est de rester pertinent sur la longueur et de ne pas tomber dans la démonstration stérile. Les thèmes “remplacent” le chant : ils doivent être des repères mélodiques simples. Nous faisons attention aux transitions entre les différentes parties pour que l’ensemble reste fluide, surtout que nos morceaux sont assez longs. C’est une forme de challenge, mais c’est aussi une libération créative. Nous ne nous sommes absolument rien interdit, d’où la profusion de styles que l’on peut trouver au sein d’un seul et même morceau. C’est d’ailleurs là que notre expérience des musiques progressives nous a servi. » Pandémie oblige, Maudits doit faire preuve de patience pour espérer défendre sur scène ce magnifique premier album sorti sur le label Klonosphere et trouver des solutions pour qu’il connaisse une juste reconnaissance. « La situation lunaire actuelle a forcément un impact sur la vie du groupe pour les prochains mois, voire la prochaine année. Nous allons continuer de promouvoir cet album : des captations vidéo en live sont prévues sous forme de mini-sets composés de versions totalement retravaillées de certains morceaux du disque. Nous devrions les enregistrer pour un futur EP. Pendant les deux mois de confinement, nous avons maquetté à distance 90% des titres qui constitueront le second album. Quoi qu’il se passe, nous serons prêts à jouer live quand la situation le permettra. » Et le plus tôt sera le mieux…

Zoom matos

  • Gibson Les Paul Custom (1992)
  • Gretsch G6128T Duo Jet
  • Santa Cruz (format OM)
  • Hughes & Kettner TubeMeister 18 30th Anniversary
  • MXR Carbon Copy
  • Boss Space Echo
  • Tone City Tape Machine
  • Neunaber Immerse
Cliquer sur l’image pour écouter Maudits

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Mot de passe oublié ?

Lost Password