À LA UNE New

LINE 6 SPIDER V 60 – Modélisation sans fil

Une mise à jour au rendu sonore plus crédible, mais toujours avec ce côté son de studio plus que grosse machine live, c’est le nouveau Spider V, à prix plus que concurrentiel, et avec quelques améliorations.

Alors que les combos à modélisation pullulent, que l’affrontement des amplis connectés fait rage et que les marques
 se livrent une guerre des prix sans
 merci, Line 6, un moment rattrapé par la concurrence, met un coup de reins pour se repositionner en tête de cette course folle. Les Spider V en sont une jolie démonstration. Guitar Part s’est penché sur le cas du modèle 60W, équipé d’un haut-parleur de 10 pouces et d’un tweeter. Avec 78 amplis émulés, 23 enceintes et 101 effets différents (même menu pour tous les amplis de cette gamme, du combo 30W à la tête 240W), le Spider 60 V veut couvrir tous les styles de musique, avec le maximum de crédibilité sonore.
 Et il a un argument de taille : un récepteur intégré pour son système sans fil. Attention, il faut acheter l’émetteur Relay G10T à part (99€ en magasin) pour bénéficier de cette liberté de mouvement totale. Mais cette petite dépense vaut vraiment le coup. Côté son (c’est quand même le plus important), un pas en avant a de nouveau été fait.

Soyons clairs !
C’est surtout dans les sons clairs et les crunches les plus légers que les progrès sont les plus probants. On a gagné en dynamique : on le sent quand, après
 avoir essayé les premiers presets, on se met à triturer l’égalisation pour se créer un son plus personnel. Première chose à envisager, retirer les réverbes sélectionnées, souvent discutables et envahissantes, pour mieux apprécier le son dry, très bien ainsi. Quand
 on continue l’exploration
 des divers sons, on est peu
 convaincu par les saturations 
high gain, décidément très 
chimiques. En même temps, elles sont en phase avec les styles pratiqués, et font facilement corps avec les micros actifs et les humbuckers à haut niveau de sortie. Destinés à vous orienter dans vos choix, et suivant vos goûts, les noms des presets sont parlants, comme c’était le cas avec l’excellent pédalier Helix (« Hell Cowboys » pour du Pantera, « The Trooper » pour un son à la Maiden…). Chose agréable, le rendu sonore à bas volume a été grandement amélioré et le Looper de 60 secondes permet de s’amuser tout seul.

Les connexions se font !
Line 6 décrit son système de diffusion comme étant Full Range, c’est-à-dire qu’il couvre tout le spectre sonore avec la même qualité et qu’il bénéficie d’une grande clarté générale. Il est vrai que
 ça fonctionne nettement mieux qu’avec les anciens modèles, qui nécessitaient de pousser le volume pour obtenir un son plus plein. Ici, le tweeter reprend bien les aigus et les diffuse beaucoup plus efficacement à faible volume qu’un simple HP de 10 pouces esseulé. Dommage que l’ensemble sonne quand même très « modélisé ». Il n’est pas toujours aisé d’obtenir un son plus naturel et plus brut, comme si vous aviez un simple combo devant vous en concert. On a très vite l’impression de jouer sur un ampli repris par un micro et repassé par une console, puis quelques racks de studio. Il est clair que l’orientation connectée de ce matériel ne fait pas un pli (prise pour iPhone et iPad, prise USB pour PC et matériel sous Android…). L’ampli est justement fourni avec Cubase LE, pendant que l’application gratuite Spider V donne accès à plus de 10 000 sons en ligne. Line 6 est définitivement un spécialiste du numérique pour guitariste.
Guillaume Ley

Caractéristiques

  • Type : ampli combo à modélisation
  • Puissance : 60W
  • Dimensions : 231 x 442 x 429 mm
  • Poids : 11 kg
  • Réglages : Drive, Bass, Mid, Treble, Volume, Comp, FX1, FX2, FX3, Reverb, Master, Tap/Tuner, Edit, Amp, FX
  • HP : 10 pouces, 1 tweeter
  • Connectique : entrée instrument, entrée aux, sortie casque, prise USB, prise iPhone
  • Origine : Chine
  • Prix : 298€
  • Contact : www.line6.fr

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password