À LA UNE New

KILLING JOKE – Pylon – (Spinefarm Records)

Lors de l’édition 2015 du Hellfest, l’une des meilleures performances live fut sans conteste celle livrée par Killing Joke. Pourtant, le groupe partait avec de sérieux handicaps face aux autres grosses pointures du metal présentes lors du festival (jeu de lumières inexistant puisque concert en plein jour, look des musiciens façon piliers de bar). Mais voilà, Killing Joke, c’est un aussi un son, massif, hypnotique et envoûtant (New Jerusalem), et toujours un brin new wave aux encolures (Euphoria). « Pylon », s’il ne surprendra pas les fans de base de la bande à Jaz Coleman, s’avère être un album efficace dans son ensemble, séduisant l’auditeur sur la longueur, doucement, mais sûrement, pour ne pas dire insidieusement. Après 37 ans de carrière, Killing Joke pourrait botter les fesses de certaines formations trop lookées qui pensent qu’imiter Joy Division leur donne le droit de sortir des disques pitoyables. Messieurs de Killing Joke, respect !
Olivier Ducruix

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password