breaking news New

KEELEY ELECTRONICS ECCOS – La bande numérique

Un bon son vintage, relevé par une excellente modulation et agrémenté d’un Looper, voilà de quoi séduire les guitaristes les plus courageux et prêts à ingérer tout un mode d’emploi.

Comment se démarquer quand le marché est saturé ? C’est 
la question que doivent se poser bien des fabricants d’effets, notamment dans la catégorie des Delay. Deux approches ont tiré leur épingle du jeu. D’un côté les pédales de delay multitâches, qui parfois tournent à l’usine à gaz, pour couvrir tous les besoins. De l’autre, les effets dans cette catégorie de caractère avec un son et une identité forts. Keeley s’est déjà illustré avec succès dans les deux catégories (Delay Workstation, Caverns, Mag Echo, Memphis Sun…). Alors que faire de plus ? Ajouter ce que certains ont déjà adopté depuis un petit moment : un Looper, et bien entendu développer à nouveau un son particulier au passage. C’est ce que fait l’Eccos, en proposant une émulation d’écho vintage à bande, mâtinée de sonorités de Flanger (un effet obtenu à l’origine avec des bandes) et complété d’un Looper de 2 minutes en mono (1 minute en stéréo). Le tout est agrémenté d’options pour aller loin dans l’expérimentation et de trois emplacements mémoire pour sauvegarder vos réglages préférés. L’exploit réalisé par Mister Robert, c’est de l’avoir condensé dans un boîtier relativement compact, avec cinq potards, un toggle-switch, cinq connectiques au format jack et deux footswitches.

Par ici la bande !
Le Delay est très agréable à entendre. Si le produit est numérique, le rendu 
« analogique » est plutôt réussi. L’Eccos permet surtout de créer des effets de retard très psychédéliques grâce à des outils de modulation complets. L’effet Flanger peut même être mis en avant quand on utilise un temps de retard très court et qu’on se concentre sur les réglages Rate, Depth et Regen. On peut en plus ajouter un effet de type Vibrato pour des retards complètement psychédéliques, hors du ton (et non
 du temps), à utiliser avec parcimonie si on veut rester accordé avec le reste du groupe. Dans l’absolu, c’est très fun, mais pas forcément pratique à gérer. Car ce Delay possède 10 paramètres, dont une moitié accessible en appuyant simultanément sur le potard FDBK/Alt (Hold) et en tournant les autres. Or, la sérigraphie des seconds réglages n’est pas des plus claires, et
 la manipulation souvent fastidieuse. C’est dommage car d’autres petits 
plus aident à s’amuser sans se prendre la tête, comme le switch Tap qui, si 
on reste appuyé dessus, fait partir le Delay en auto-oscillation. On peut alors changer la vitesse du Delay pour des sons aussi fous les uns que les autres. On comprend d’autant plus la présence d’entrées pour pédale d’expression et autres pédales de Tap pour aller plus loin dans cette dimension créative

Loop à la loupe
Si le Delay est créatif, mais un peu compliqué à exploiter à fond, le Looper est lui aussi inspirant, quoique
 un brin moins complexe. Comme
 sur les modèles classiques, on retrouve les routines d’utilisation habituelles (taper sur le footswitch pour enregistrer, taper rapidement deux fois pour arrêter le Looper, rester appuyé pour effacer une boucle…). En revanche, les fonctions Reverse et Half Speed (avec leur footswitch dédié) apportent à nouveau des ouvertures intéressantes. Attention au Half Speed qui fait aussi descendre le son d’une octave. Et on peut même enregistrer une boucle en maintenant ce footswitch enclenché, ce qui influence le rendu une fois qu’on relâche le tout. Des perspectives étonnantes, d’autant plus qu’on peut choisir de changer de Delay entre deux boucles. Fun sur le papier si on prend le temps de l’apprivoiser, l’Eccos reste malgré tout une machine qui demande de la patience et de la pratique pour en tirer toute la substantifique moelle.
Guillaume Ley

Caractéristiques

  • Type : Delay/Looper
  • Connectique : entrée et sortie mono/stéréo, Tap, pédale d’expression
  • Réglages : Tap, Blend, FDBK, Rate, Depth, Mode (Delay, Looper, Status)
  • Prix : 359€
  • Distributeur : www.lazonedumusicien.com

Une vraie tendance
Retrouver un Looper sur un Delay numérique est devenu quasiment systématique. Le Flashback de TC Electronic, le Canyon d’Electro-Harmonix, le Boss DD-8, pour ne citer que des modèles compacts et accessibles, ont tous embarqué ce bonus à bord. Bien entendu, les pédales multi-Delay comme le Strymon Timeline et le Mooer Ocean Machine intègrent cette fonction. Le tout est de savoir quelle utilisation vous comptez en faire et quels sont vos besoins en la matière. Car pour le prix d’un Eccos ou d’un Boss DD-500, on peut déjà acquérir un bon petit multi-effets loin d’être ridicule qui en plus de posséder un Delay et un Looper, accueille tout le reste (saturation, modulation, spatialisation, Noise Gate, égalisation…). Pensez à bien évaluer vos besoins.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Mot de passe oublié ?

Lost Password