À LA UNE New

KEELEY ELECTRONICS CAVERNS V2 – Envie de nouveaux espaces

La Keeley Caverns V2 est une révision en profondeur de la Caverns originale, réunion des effets de Delay et de Reverb. C’est à se demander s’il s’agit des mêmes pédales

La Caverns V2 combine une paire d’effets qui s’aiment bien : un Delay et une réverbération. Au programme, 4 potentiomètres et un sélecteur à 3 positions par effet… Cela pourrait paraître complexe, mais il n’en est rien, d’autant que la disposition symétrique des réglages sur le boîtier en facilite grandement l’utilisation ! Le Delay est de type écho à bande (Tape Echo) : une définition assez ouverte des répétitions, un grain sans dureté et des 
comportements de réponse relativement animés. En ce sens, Repeats par exemple (contrôle du nombre de répétitions) est agréable à faire sonner aux limites du feedback. Blend n’est pas un réglage de balance conventionnel entre le signal direct et l’effet puisque le signal direct (Dry) est toujours présent, quelle que soit la quantité d’écho (idem pour le Blend de la réverbe). Le temps de retard (Time) peut aller jusqu’à 650 ms. Les profondeurs 
de modulations sont musicales, non caricaturales. Le rendu est très beau et inspirant. Le canal de gauche offre 3 sonorités de réverbe : Shimmer est une réverbe claire, dense, avec un léger voile (comme du phasing). Elle peut sonner riche et métallique, avec un soupçon d’artificialité. Spring est particulièrement dense, plus douce et finalement moins « zingante » que d’autres Spring Reverb. Le son est moins ample, un peu plus focalisé sur la source. On obtient une belle profondeur, une réponse qui 
tient compte de la dynamique du jeu. Cette réverbe est couplée à un effet de Tremolo dont on contrôle la fréquence de modulation. Cela donne une autre dimension. Modulated est plus diffuse, ample et colorée. Les espaces modélisés sont ici plus grands. Elle est associée à un vibrato qui, lui aussi, donne une autre dimension sonore. Warmth ajoute principalement des bas-médiums. La sensation d’épaississement est bien présente, sans ne rien faire perdre de la définition des notes. Bien entendu, les effets peuvent être utilisés simultanément. Le choix étendu
 de réverbe est alors intéressant pour
 le mixage au Delay et réduire les phénomènes de masquage audio. La seule petite réserve concerne le bruit électrique de l’interrupteur du Delay qui survient par moments et se trouve amplifié par la réverbe. À l’intérieur du boîtier, des interrupteurs (x2) permettent de définir le comportement de l’effet lors de la désactivation : coupure nette des effets ou fin des effets non tronquée… bien utile ! Complète
 et créative, surtout efficace !
Benoît Navarret – Photo : © Olivier Ducruix

GP297 Matoscope Keeley from Guitar Part on Vimeo.

Caractéristiques

  • Type : Reverb/Delay
  • Réglages : Blend, Decay, Time, Warmth, Rate, Repeats
  • Prix : 199€
  • Distributeur : www.lazonedumusicien.com


Le jeu des différences
La Caverns originale était sortie en 2015. Comme la V2, elle propose un Delay et une Reverb, ce qui est l’argument fort de ce modèle de pédale. Des différences cependant, aussi bien dans le nombre de paramètres accessibles, que les sonorités et les appellations. Comme la V2, le Delay de la V1 est de type Tape Echo, mais la durée maximale du retard était de 950 ms (contre 650 ms pour la V2). On dispose également de 3 types de Reverb. Cependant, la Plate Reverb, dont l’héritage vient du studio, a été remplacée par une Spring Reverb sur la V2. Le réglage Morph est l’équivalent du Rate dans sa fonction de contrôle des modulations appliquées à la réverbe. Le filtre Tone permet de contrôler la brillance du signal, ce qui n’a pas été conservé pour la V2 et pourrait éventuellement manquer. Enfin, le circuit innovant Inverse Dynamic Modulation augmente la profondeur de modulation au fur et à mesure que le son décroît. Le son reste donc clean quand il est fort et se travestit progressivement.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

banner