À LA UNE New

J.C. SATÀN – Centaur Desire – (Born Bad Records)

Bref résumé : ce JC-là vient de Bordeaux, a été hébergé chez des labels aussi valeureux que Slovenly et Teenage Menopause, avant d’être capté par le label décennal Born Bad Records, et est précédé d’une réputation de gang éminemment bruyant. Et, pour faire simple, il s’agit sans doute d’un des meilleurs groupes français en activité. Avec une puissance de feu impressionnante et un son ultra-massif tatoué au fer rouge de saturation, ce cinquième album poisseux, sombre et intense comme du post-stoner, enfonce le clou à grands coups de sabots.
Daniel Frauvig

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

banner