À LA UNE New

IT-11 – La marque bretonne qui va jusqu’à 11 !

Grand spécialiste de l’ampli et de l’effet boutique, Gilles Ferrand est seul maître à bord de sa marque IT-11, qu’il gère en fabriquant seul tous ses produits avec un soin et un sérieux qui en font des incontournables d’une très grande qualité.
Propos recueillis par Guillaume Ley

La Bretagne, ça vous gagne ! Calé à l’abri dans sa campagne, à mi-chemin entre Rennes et Saint-Malo, Gilles s’est déjà fait 
remarquer dans les pages de Guitar Part, avec son Highwayman Route 88 (testé dans le numéro 265) ou ses pédales Germanium Boost et Honk Machine. En grand fan de Spinal Tap qui se respecte, il a nommé sa marque IT-11 (« It goes to eleven », comme l’ampli de Nigel Tufnel qui « va jusqu’à 11 »). Car l’amplification, Gilles est tombé dedans quand il était tout petit : « J’ai commencé par cramer le poste à transistors du paternel en branchant ma guitare
 dessus ! J’avais installé un potentiomètre de volume (non adapté) sur le haut-parleur afin de bénéficier de la saturation du poste… C’était mon atténuateur d’ampli personnel, j’ai hélas oublié de le breveter. Bien sûr, il a grillé mais ne nous arrêtons pas à ce genre de détail ! Je me suis orienté vers des études d’électroniques poussées par l’envie de comprendre comment fonctionnaient ces merveilleuses usines à rock’n’roll ». Aujourd’hui, après avoir sorti plusieurs modèles aux alentours des 2 000 euros (« Mes amplis sont soit des clones, soit des circuits originaux, mais toujours influencés par les sons qui m’ont transporté dans mes jeunes années »), IT-11 s’est adapté à la demande, qui se veut plus raisonnable en termes de tarifs, mais ne veut rien sacrifier à la qualité. La preuve avec le Poorboy Shuffle. « Pas de sacrifice dans la conception ni le soin apporté à la fabrication : je prends le temps qu’il faut (et j’évite de compter mes heures pour ne pas me faire peur) ! Les composants sont d’excellente qualité, j’ai simplement effectué des choix techniques allant dans le sens de la simplicité pour parvenir à l’objectif : proposer un ampli boutique qui sonne à ce tarif ». La réussite dans la simplicité. Il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, puisqu’il se dit tenté de produire un ampli, toujours situé dans la même gamme de puissance et de prix, au crunch très british, avec des influences piochées dans le hard rock des seventies, qu’il vienne du Royaume-Uni, des États-Unis… ou d’Australie.

Cliquez sur l’image pour accéder au site de la marque IT-11

 

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

banner