À LA UNE New

GUIDE D’ACHAT – 5 pédales de Reverb à moins de 79€

Faites résonner votre son et offrez lui de grands espaces. Osez la Reverb !

1) BEHRINGER DR600 (41€)
Oui, cette pédale a déjà une bonne douzaine d’années et un boîtier en plastique pas super solide… Mais elle a aussi un sacré menu et des sons sympas, le tout pour un prix vraiment redoutable. Au programme, 6 types de Reverb et surtout des réglages de Tone et de Time pour régler la longueur de chaque effet. Les sons sont un peu froids, mais propres et précis, ce qui évite de trop colorer le son. Parfait pour débuter sans se ruiner.

2) TC ELECTRONIC SKYSURFER (52€)
La Skysurfer propose 3 types essentielles de Reverbs (Spring, Plate et Hall) et 3 potards de réglage (là aussi une tonalité et une longueur de Reverb) qu’il ne faut pas pousser à fond, histoire de garder un son naturel. Un boîtier solide et stable, des modes de Reverb qui tiennent bien la route. Bref, c’est efficace, sans prise de tête, et avec en plus un excellent rapport qualité-prix.

3) JOYO SPACE VERB (69€)
Les fameuses Iron Man et leur petit clapet de protection (ainsi que leurs minuscules potards de réglages 
pas toujours pratiques). Mêmes réglages que les 2 modèles précédents, mais 4 types de Reverb au choix (on retrouve un mode Church très sympa et un Room, mais pas de Spring). Le registre est plus moderne, et propice aux nappes, ce qui lui donne une vraie identité.

4) XVIVE MAXVERB (75€)
Comme chez TC, on retrouve ici les 3 types de Reverb nécessaires pour couvrir tous les styles. En revanche, l’absence de réglage de tonalité la rend un peu moins polyvalente. Mais comme les sons de base sont bons, ça fonctionne très bien, surtout avec la Plate qui est à la fois chaleureuse et douce, et très agréable pour les plans jazzy ou pop.

5) MOOER SHIM VERB (79€)
Une Reverb différente des autres. Les modes Room et Spring font bien leur boulot, avec un côté « ressort » de la Spring très sympa quand on tourne le potard nommé Color. Bien entendu, c’est le mode Shimmer qui la caractérise (et lui donne son nom). Si on n’est pas au niveau des « gros » modèles (Neunaber, Strymon…), on ressent quand même ce côté psyché qui vous ouvre de nouvelles perspectives sonores expérimentales.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

banner