breaking news New

GUIDE D’ACHAT – 5 enceintes 12” à moins de 189 euros

Si le haut-parleur de 12” a perdu un peu de sa suprématie au profit de diamètres plus réduits, c’est pourtant un excellent choix en termes d’ampleur de son, et une enceinte équipée en 12” reste une solution à ne pas négliger pour faire sonner vos petites têtes, même à puissance réduite.

1) HARLEY BENTON G112 VINTAGE (129€)
La marque « accessible à tous » fait un bel effort en intégrant un HP Celestion Vintage 30 capable d’encaisser 60 watts. Certes, la finition du caisson est parfois légère (qualité du tolex posé un peu à la va-vite), mais le son du HP aide à oublier ces petits soucis. On est dans un registre très rock (voire hard-rock) qui n’en fait pas l’enceinte la plus polyvalente, mais à ce prix, pour riffer et envoyer de la saturation sans mauvaise surprise, le contrat est rempli.

2) PEAVEY 112 EC (130€)
Ce baffle équipé du HP maison Blue Marvel (longtemps vu sur le célèbre Classic 30) est lui aussi plus à l’aise dans les sons typiquement rock. Si les médiums et les aigus tiennent la route, on lui reproche parfois de manquer de solidité dans les graves. Mais avec une tête à lampes de 20 watts, par exemple, ça fonctionne très bien, surtout si on ne pousse pas le volume dans ses derniers retranchements.

3) MARSHALL CODE 212 (179€)
Le monstre de cette page en termes de dimensions et de diffusion. Pour ce prix, vous avez deux HP de 12” sous la carlingue. À ce tarif, ne pas s’attendre à retrouver le son d’une enceinte trois ou quatre fois plus chère : on a un rendu assez moderne, avec de l’aigu, mais un médium un peu trop creusé et un grave pas super défini. En résumé, ça fonctionne très bien avec un ampli à émulation numérique comme le Code (justement), mais c’est un peu plus fade si on veut faire chanter des lampes. En revanche, on a du volume, et on s’impose plus facilement.

4) PALMER CAB 112 GBK (185€)
Cette enceinte bien réalisée (finition, présentation, façade fixée avec velcro, pratique à décrocher) abrite un Celestion Greenback. Cette fois, on obtient un rendu qui est beaucoup plus sympa sur les sons vintage-rock et pop, avec de jolies performances pour ce qui est des sons crunch, Greenback oblige. On obtient un médium plus proéminent, à l’anglaise, qui fonctionne aussi très bien sur les sons clairs. C’est moins probant pour le metal plus creusé, mais plus polyvalent qu’avec les enceintes vues précédemment dans cette sélection.

5) LANEY CUB-112 CABINET (189€)
Voilà une enceinte qui a de l’allure… Plutôt sexy même ! Avec un HP HH Custom, qu’on retrouve sur de nombreuses enceintes de la marque (dont certaines Ironheart), le son est assez sombre dans l’ensemble, avec une pointe dans les aigus qui peut vite devenir agressive si on ne fait pas attention à ses réglages. Dans l’absolu, le son diffusé est assez passe-partout, sans nécessairement briller dans un registre particulier, mais c’est une enceinte honnête, qui nécessitera un bon ampli en amont pour s’exprimer pleinement.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Mot de passe oublié ?

Lost Password