À LA UNE New

GIBSON LES PAUL CLASSIC 2017 T & HIGH PERFORMANCE – La Classic se renouvelle

La Gibson Les Paul Classic se décline cette année en 2 nouvelles versions complémentaires : la Classic T s’inscrit dans la tradition, tandis que la Classic HP offre un peu de modernité à un modèle fondamentalement ancré dans l’histoire. Au final, voilà 2 sœurs pas vraiment jumelles… Une préférence ?

Lancée en 1990, la Les Paul Classic était alors un modèle inspiré des Les Paul des années 1960, et une bonne alternative à la Standard. Plusieurs versions ont vu le jour depuis, mais la Classic T de 2017 en conserve les spécifications
 les plus représentatives : des micros Alnico II ’57 Classic sans capot, une table en érable flammé (pour les versions sunburst), une tête plus petite, ainsi qu’un manche slim taper, rapide et plutôt fin. Les équipements récents sont des mécaniques d’accord à bain d’huile et à blocage, ainsi que des attaches sangle plus évasées. La Les Paul Classic HP se joue plus franchement des codes historiques, ce qui fait dire, finalement, que l’appellation « Classic » n’est ici qu’accessoire. Des capots rutilants ont été ajoutés, les combinaisons électroniques sont étendues avec des push/pull sur les 4 potentiomètres et des petits interrupteurs dans la cavité interne du corps pour modifier la saillance des attaques. Le sillet est en métal avec une forme intégrant une « frette zéro » dont l’intérêt est de faire sonner les notes des cordes à vide comme des notes frettées. Les mécaniques sont motorisées pour un accord automatique de l’instrument (système G-Force). Enfin, chose rare chez Gibson, le talon a été affiné pour un accès facilité aux aigus. La finition globale des 2 modèles est bonne (découpe, assemblage, frettes et marqueterie), ce qui fait plaisir
 pour des guitares milieu de gamme (chez Gibson). Le poids des guitares testées n’est pas excessif (les corps sont partiellement évidés) et l’équilibre entre le corps et le manche a été confortable pendant l’essai.

Les « sons » Les Paul
En acoustique, ces 2 modèles n’ont pas la même couleur sonore. C’est probablement dû aux morceaux de bois qui ne peuvent être rigoureusement identiques dans une chaîne de production industrielle. Néanmoins, les qualités de réponse aux attaques sont similaires, avec une légère compression de dynamique, une homogénéité dans l’évolution du timbre des notes quand on parcourt le manche et une sorte d’enrobage des notes caractéristique d’une Les Paul. Les micros ’57 Classic ont un niveau de sortie relativement faible et ainsi, une réponse plus dynamique que des modèles plus puissants. Le jeu est nuancé et plus
 en interaction avec la réponse des amplificateurs. Le son de la Classic T de cet essai est direct dans sa projection. Cela sonne brut et relativement peu chargé dans le bas du spectre, ce qui se ressent pour chacune des 3 configurations de microphones. En son clair, cela peut donner l’impression de manquer de rondeur et d’assise, mais cela permet de gagner en précision
 sur les sons saturés. En comparaison, les sons de la HP ont plus de bas- médiums, ce qui donne l’impression d’un son plus équilibré en fréquences. Les notes ont aussi été perçues avec un peu moins de relief, une sonorité plus lisse en quelque sorte. En contrepartie, la HP bénéficie de nombreuses combinaisons sonores intéressantes (voir plus bas). En tout cas, ces 2 modèles sont beaux et plein de charme. Ils sont agréables à jouer et faciles à faire sonner avec musicalité.
Benoît Navarret

Caractéristiques

LES PAUL CLASSIC 2017 HP

  • Type : électrique solidbody (avec cavités)
  • Corps : acajou, table érable
  • Manche : collé, acajou (« slim taper »)
  • Touche : palissandre, radius de 12’’
  • Sillet : titane avec « frette zéro »
  • Chevalet : Tune-O-Matic
  • Micros : ’57 Classic et ‘57 Classic+
  • Mécaniques : motorisées (système Gibson G-Force)
  • Contrôles : 2 volume (push-pull),
2 tonalité (push-pull), sélecteur à 3 positions, sélecteurs complémentaires dans la cavité
  • Étui : Premium Gibson Aluminium Case
  • Prix : 1890€
  • Origine : États-Unis
  • Distributeur : www.gibson.com

 

LES PAUL CLASSIC 2017 T

  • Type : électrique à corps plein (corps à cavités)
  • Corps : acajou, table érable
  • Manche : collé, acajou (« slim taper »)
  • Touche : palissandre, radius de 12’’
  • Chevalet : Tune-O-Matic
  • Micros : ’57 Alnico II (manche) et Humbucker ‘57 Classic+ Alnico
  • Mécaniques : Grover à blocage
  • Contrôles : 2 x volume,
2 x tonalité (condensateurs « orange drop »), sélecteur à 3 positions
  • Étui : Classic Gibson Hardshell
  • Prix : 1590€
  • Origine : États-Unis
  • Distributeur : www.gibson.com

 

Combinaisons
La Les Paul Classic HP innove avec des configurations électriques inédites, activables en push-pull sur les quatre potards de la guitare. Lever
les volumes produit un son un peu plus fermé, creusé dans bas-médiums, avec une pointe de nasalité. Sur les tonalités, cela resserre le spectre, réduisant fortement les bas-médiums et renforçant légèrement les haut- médiums. C’est en son saturé – et en combinant micro manche et chevalet – que les différences sont les plus flagrantes. La réduction des basses est alors très nette, ce qui renforce la perception des haut-médiums et rend le son plus perçant. Les versions HP acquièrent donc de l’autonomie vis-à-vis des modèles classiques. Elles s’affirment comme une véritable gamme, avec des équipements bien plus pertinents que le seul système G-Force.

Test paru dans le Guitar Part n°277

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password