À LA UNE New

GIBSON FIREBIRD V 2016 T – L’oiseau de feu

Conçue en 1963 par Ray Dietrich, la Gibson Firebird, avec sa forme excentrique, a fait radicalement évoluer la conception traditionnelle des corps et des têtes des guitares électriques. Les premiers qui grimpèrent sur scènes avec de tels instruments furent des musiciens comme Eric Clapton, Johnny Winter ou Phil Manzarena. Depuis, la Firebird n’a rien perdu de son attrait auprès des jeunes guitaristes de rock, bien au contraire. Pour 2016, voici l’une des 2 versions (avec la Firebird V 2016 HP) finement optimisées de ce fameux modèle.

La Firebird V 2016 T arrive avec quelques changements notables par rapport au modèle d’origine. Les mécaniques sont des Steinberger Gearless de dernière génération, offrant ainsi une tenue d’accord parfaite. Il faut cependant s’habituer au système, car on doit au départ « pré-tendre » les cordes d’une certaine longueur. Mais une fois le processus assimilé, le résultat est infaillible et efficace pour rester bien accordé. Le manche conducteur constitué de 9 plis en acajou/noyer produit une résonance étonnante pour une solidbody. C’est parfait pour taper dans le rock ou dans le blues bien gras et plus encore. On joue avec plaisir et confort sur ce manche qui présente une largeur de sillet supérieur d’environ 1 mm par rapport au modèle standard.

Mini-humbuckers
Ces micros ont la classe. Certes les bobinages sont plus petits que ceux des humbuckers standard, mais ils délivrent un niveau de sortie impressionnant qui ravira les amateurs de gros son. Le micro près du manche (495R) génère des rondeurs équilibrées qui cependant n’altèrent pas les aigus. L’attaque des notes est précise et les distorsions se font opulentes et généreuses. Le micro 495T en position chevalet est d’un mordant ravageur. Ce n’est pas parce que cette guitare présente une forme originale, voire excentrique, qu’elle doit être uniquement considérée comme une 6-cordes réservée au rock. Elle excelle dans le jazz en son clair autant que dans les crunchs et autres saturations plein pot. Le secret de la Firebird 2016 T réside dans le fait que la surface et la masse conséquentes de bois pour ce qui est du corps lui offrent une puissance détonante, même à vide.
Patrick Dietsch

 

Caractéristiques

  • Corps : acajou
  • Manche : acajou/noyer, 9 plis, conducteur
  • Touche : palissandre
  • Largeur au sillet : 42,88 mm
  • Sillet : GraphTech
  • Mécaniques : Steinberger Gearless
  • Chevalet et cordier : Tune-O-Matic et stop-bar
  • Micros : humbuckers 495R et 495T
  • Réglages : volume (x2), tonalité (x2), sélecteur 3 positions
  • Housse : oui
  • Prix : 1149€
  • Distributeur : www.gibson.com

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password