À LA UNE New

GIBSON ACOUSTIC 2016

À l’occasion de la présentation de la collection « Acoustic 2016 » au showroom Gibson France, Guitar Part a rencontré Josh Taborski (directeur général) et Jeremy Morton (chef de produit). Hummingbird, J-200, J-45… Bienvenue dans le monde des acoustiques mythiques.
Propos recueillis par Guillaume Ley – Photo : © Olivier Ducruix

Gibson ne produit plus d’acoustiques à Kalamazoo ou Nashville, mais à Bozeman, dans le Montana. Pourquoi ce changement ?

Josh : En fait, Gibson avait arrêté de fabriquer des acoustiques au début des années 80. Puis, la compagnie a racheté un spécialiste de la mandoline en 1987, nommé Flatiron. On voulait lui faire fabriquer les mandolines Gibson. Le résultat était tellement
réussi, qu’il fut décidé de
relancer la fabrication de
guitares acoustiques dans le Montana, où se situait Flatiron,
et où nous avons commencé à monter une équipe constituée de vrais passionnés. Une nouvelle usine a été construite en 1989, à Bozeman. C’est de là que tout est (re)parti.

Vingt-sept ans plus tard, votre ligne 2016 propose des instruments à l’esprit vintage. Vous sentiez une forte demande ?
Jeremy : On s’est vite rendu compte que les musiciens cherchaient à obtenir le son d’une bonne vieille guitare qui a bien vécu, et bien vieilli. Or, quand tu achètes un instrument neuf, même d’excellente qualité, tu peux attendre vingt ou trente ans avant qu’il ne sonne comme tu le désires vraiment. Voilà pourquoi nous avons mis au point, avec une université, le système « Thermally Aged », qui offre à nos tables un son digne des modèles vieux de cent ans. Et puis tout est fait à la main, même la pose du vernis.

Et du côté de l’électro-acoustique ?
Jeremy : Nous voulions obtenir le
son amplifié le plus en phase avec chaque modèle. C’est pourquoi nous avons travaillé en étroite collaboration avec
la marque LR Baggs, qui a effectué différents réglages sur ses micros suivant les guitares dans lesquelles ils allaient servir. Ainsi, le son est optimisé pour l’instrument que vous allez acquérir.

Vous avez mis en avant la SJ-200 Bob Dylan Player’s Edition. Votre plus belle ambassadrice ?
Josh : C’est surtout le temps passé dessus qui en fait un grand instrument. Huit ans quand même, à envoyer différents prototypes à Bob Dylan, à attendre son retour, à prendre ses demandes en compte pour réaliser un nouveau prototype que nous envoyions à nouveau…

Et que sont devenus tous ces prototypes ? Sont-ils revenus à l’usine ?
Josh : Pas un seul (rires).


Jeremy : Je pense qu’il savait très bien que dès les premiers modèles, nous avions pris soin de faire la chose bien. Mine de rien, il doit avoir une jolie collection de guitares uniques grâce à tout ce travail !

Gibson J-45 2016
Gibson J-45 2016
Gibson SJ-200 Bob Dylan
Gibson SJ-200 Bob Dylan

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password