À LA UNE New

FU MANCHU – Clone Of The Universe – (At The Dojo Records)

Les patrons du stoner rock sont de retour avec un nouvel album de tout premier choix, 4 ans après l’excellent « Gigantoid ». Depuis sa naissance officielle en 1990, Fu Manchu s’emploie à défendre sans concession sa propre vision du genre, mélange ultra efficace de références évidentes (Black Sabbath) et de petites touches plus rock’n’roll. Une belle longévité qui ne peut que forcer le respect, tout comme cette authenticité qui transpire de chaque plage de « Clone Of The Universe ». Pour profiter d’une expérience sensorielle maximale, même si cela n’est pas une obligation, on conseillera vivement l’acquisition du format vinyle de l’objet, celui-ci étant constitué de 2 parties bien distinctes. La première fait dans le classique avec ses 6 morceaux débordant de riffs ravageurs et terriblement addictifs (I’ve Been Hexed, Don’t Panic, Clone Of The Universe), le tout enrobé généreusement par de la Fuzz, du Phaser et du Flanger. La seconde est plus surprenante : Il Mostro Atomico est un titre de plus de 18 minutes flirtant autant avec le stoner qu’avec certains codes du rock psyché. Un exercice de style époustouflant, mené de main de maître par un groupe au meilleur de sa forme et qui semble ne pas avoir fini de nous surprendre, même 24 ans après son tout premier effort. Du grand Fu Manchu, une nouvelle fois. Cœur avec les mains et pouce en l’air… Et chapeau bas, messieurs !
Olivier Ducruix

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password