À LA UNE New

FENDER VINTERA ‘70s STRATOCASTER – Retour au vintage

Les guitares Fender fabriquées au Mexique continuent de surprendre. La preuve avec une Stratocaster un peu à part, tirée de la série Vintera, qui s’appuie sur le passé de la marque américaine pour un prix plus qu’attrayant.

Rendre hommage à des modèles marquants d’une époque, c’est devenu un sport récurent chez Fender. Le faire à tarif accessible, c’est encore plus sympa. C’est l’avantage de la fabrication au Mexique. Comme le veut la tradition, une série en remplace une autre. Exit les Classic Series, bienvenue aux guitares Vintera (contraction des termes Vintage et Era). Le but est de s’approcher encore plus près du son des modèles de cette période qu’avec les Classic Series, aux micros parfois brouillons, mais néanmoins passe-partout. Au passage, quelques modifications ont été 
apportées, pour un aspect 
et des sensations de jeu 
encore plus vintage. Modèle
 typé 70’s oblige, la plaque de 
jonction corps/manche est
 un modèle à trois vis en forme d’écusson à l’ancienne ; et de même on retrouve la
« grosse » crosse typique de l’ère CBS, et des mécaniques dont la partie fixation au dos de la tête reprend cette forme d’écusson et arbore le F de Fender. Tout est dans les détails, mais cela apporte une identité et un vrai charme à ce modèle.

La traversée du manche
En parlant de détails, en voilà un qui nous a surpris : le profil du manche. Présenté comme un « Early 70s C », il
 se révèle imposant et massif en main, et on a par instants la sensation assez étrange sur ce type d’instrument d’avoir une bonne petite bûche entre les mains, surtout après avoir passé tant d’heures sur des Modern C et Modern D lors de nos derniers essais de Stratocaster. Pour le coup, c’est vintage, d’une certaine manière. Pas désagréable (et surtout fidèle à l’esprit de l’époque), et pratique pour les bends à partir de la moitié du manche, ce profil demande malgré tout un temps d’adaptation, mais n’a
 en rien altéré la jouabilité légendaire
 de l’instrument, ni son accès aux 
aigus. L’équipement et la réalisation
 de cette Strat sont donc en phase avec son nom. Restent les micros, eux aussi spécialement réalisés pour coller au son de l’époque.

Let’s crunch !
C’est l’autre particularité de ce modèle. On idéalise souvent le son clair de la Stratocaster (à raison !), en oubliant qu’il peut varier d’une époque à l’autre. Les trois simples, dont la mise au point a été à nouveau supervisée par le spécialiste Tim Shaw, délivrent un son plutôt porté sur les aigus, avec un bon niveau de sortie. Il en résulte des sons clairs moins chaleureux qu’avec une Strat standard, avec un petit côté nasillard (y compris sur le micro manche) qui donnent lieu à des notes détaillées, mais parfois agressives. C’est avec le crunch et l’Overdrive
 que ça passe le mieux. Le rendu reste toujours assez aigu, mais il offre un bon mordant qui rend votre son un peu plus méchant, perce avec toujours autant de facilité dans le mix, et conserve cette dynamique si appréciable. Oui, cette Stratocaster est typée, et c’est justement ce qui fait son intérêt. Pensez plus à Blackmore et Malmsteen qu’à Robert Cray ou Ry Cooder. Une guitare bien finie et de caractère, mais qui ne plaira pas obligatoirement à tous
.
Guillaume Ley

Caractéristiques

  • Type : Solidbody

  • Corps : frêne
  • Manche : érable

  • Touche : Pau ferro
  • Mécaniques : Seventies style
  • Chevalet : style vintage avec vibrato synchronisé
  • Micros : Vintage-Style ‘70s Single-Coil Strat
 (x3)
  • Contrôles : volume, tonalité, sélecteur à 3 positions
  • Origine : Mexique
  • Prix : 899€
  • Distributeur : www.fender.com

L’ère du vintage
Lancée en milieu d’année 2019, la série Vintera accueille aujourd’hui 16 guitares et 4 basses. Parmi les guitares, on trouve cinq types de Stratocaster : 50s, 60s et 70s, mais aussi 50s Modified et 60s Modified. Ces dernières respectent un peu moins la tradition, puisqu’elles possèdent toutes deux des manches au profil de type « Modern C » (contre des manches fidèles aux canons de l’époque sur les versions non modifiées) et surtout le système de commutateur S-1, qui ajoute le micro manche dans les première et deuxième positions. Ainsi, vous découvrez de nouveaux sons (micro manche et chevalet ensemble, ou les trois micros activés) en plus de sensations plus modernes. Des modifications qui rendent ces modèles moins « Vintera » que le reste de la gamme, mais qui donnent accès à des Stratocaster complètes et innovantes pour un prix catalogue annoncé à 1 009€, autrement dit, une affaire.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password