À LA UNE New

FENDER OFFSET DUO-SONIC & MUSTANG 90 – Petites Fender, petit prix

Rentrée des classes chez Fender, les
 « student guitars » sont de retour ! Lors du Summer Namm 2016, la marque californienne présentait sa nouvelle Gamme Offset made in Mexico, dont nous testons aujourd’hui une Duo-Sonic fidèle à ses ascendances
 et une Mustang plus aventureuse…

Après Squier, c’est au tour de Fender de rendre hommage à la Duo-Sonic et à la Mustang. L’écurie Offset se compose de 5 instruments : 2 Duo-Sonic (micros simples ou configuration H-S avec un double en position chevalet), deux Mustang (dont une version dotée de P-90, que nous testons ici) et une Mustang Bass. Ces guitares ont en commun un format réduit
 et un manche short scale pour un diapason
de 24” (30” pour la basse), plus court qu’une Stratocaster ou une Telecaster (610 mm au lieu de 648 mm). Différents coloris sont disponibles (3 finitions pour chaque guitare). Pour la touche de « modernité », elles sont équipées d’un chevalet fixe à 6 pontets individuels similaire à celui d’une Stratocaster sans vibrato (dit « hardtail »). Dans les 2 cas, on est tout de suite séduit par le confort de jeu : ce petit manche qui tient au creux de la main et le gabarit réduit du corps, en font
 des instruments extrêmement maniables et légers. Sur la touche, les 22 cases sont sensiblement plus petites (short scale oblige) et les cordes d’un ressenti plus souple, car elles n’ont 
pas besoin d’être autant tendues pour être accordées avec justesse. On a donc moins de nervosité sous le médiator, mais peut-être un peu plus de facilité de jeu pour ceux qui ont de petites mains. Certains se sentiront à l’étroit passé la 12e case, mais les habitués de la Fender Jaguar s’y retrouveront tout de suite !

Duo-Sonic : la petite Fender
À sa sortie en 1956, le manche de la Duo-Sonic était plus court encore, 22”1⁄2, et la Duo-Sonic II adopta les 24” en 1964 (contre 24,75” ou 628 mm pour une Les Paul), s’alignant ainsi sur la… Mustang. Des 2 guitares que nous testons ici, la Duo-Sonic est sans surprise la plus fenderienne et la moins surprenante de la gamme : on retrouve le claquant, la nasalité et la nervosité caractéristiques des micros simples combinés au manche tout érable, comparativement au rendu plus charnu de la Mustang à P-90 et touche palissandre… Tête et logo fins d’esprit pré-CBS, manche érable sans touche rapportée (avec la « skunk stripe » à l’arrière pour l’insert du truss rod), 2 micros type Strat, mais avec un capot plastique couvrant les plots et pilotés par un toggle switch 3-positions : on reste ici dans la tradition, et c’est principalement les cordes traversantes et le chevalet hardtail à 6 pontets
 qui la distinguent de la Duo-Sonic originelle (équipée à l’époque d’un chevalet top-load à 3 pontets).

Mustang : lâchez les chevaux !
Fabriquée de 1964 à 1982, la Mustang est au départ conçue comme un modèle de gamme intermédiaire entre la Duo-Sonic et la Telecaster. On trouve cette fois une large tête mid-sixties et une plaque multiplis façon « nacre ». Cette nouvelle version présente l’originalité d’être ferrée de 2 micros de type
P-90 plus sauvages que jamais qui viennent faire entorse à la tradition de la Mustang. Une invitation à la course aux accords de puissance ! En acoustique, le son est un assez creux, pas vraiment généreux dans le bas du spectre (pour un instrument de ce type) et sonne avec acidité dans les aigus. L’instrument atteint assez rapidement ses limites en termes de dynamique : les cordes ne frisent pas outrageusement, mais on entend un tassement dans l’enrichissement du spectre des notes. Cette guitare n’est donc pas vraiment destinée à la nuance ; on est sur une sorte de machine à riffs bruyante qui invite à pousser pédale et ampli à fond sur des power chords et autres joyeusetés énergiques… Un pur-sang mexicain !

Un micro cheval, hé !
Le micro aigu est vraiment très
bon dans sa capacité à restituer la puissance des attaques, d’autant que le manche est suffisamment réactif pour accompagner cette qualité de réponse. Le son est saillant et épais, avec une coloration médium qui n’est pas trop nasale. Il est précis sur les accords, permet de jouer des lignes mélodiques articulées et claires.
 En contrepartie, le micro grave est en retrait, sonne étonnamment sourd, ce qui fait que sa rondeur
 est en demi-teinte. Le son devient 
un peu mou alors que le jeu reste impulsif, quelque chose se perd un peu. C’est là que vos pédales d’effets, EQ de saturations peuvent jouer 
leur rôle d’exhausteur de richesse spectrale ! Mais attendez-vous quand même à ce contraste. La position intermédiaire est intéressante,
 avec le petit piqué habituel, une bonne définition des attaques et
 une certaine assise dans le bas. En revanche, sur les 2 guitares, la tonalité fonctionne presque en on/off et le potard de volume fait très vite perdre au son de sa consistance.

Ces ravissantes Mustang et Duo- Sonic présentent donc les atouts de guitares au design moins répandu et au petit gabarit qui, avec l’aide d’un ou deux réglages, rendront heureux plus d’un guitariste à la recherche d’instruments à la fois accessibles et originaux portant la griffe Fender.
Benoît Navarret et Flavien Giraud

 

Caractéristiques

Duo-Sonic

  • Type : guitare électrique à corps plein
  • Corps : aulne
  • Manche : vissé, en érable, en forme de C
  • Touche : érable, 22 frettes
  • Sillet : os synthétique
  • Finition : vernis polyuréthane/polyester
  • Diapason : 24″ (610 mm)
  • Radius : de touche 9.5″
  • Chevalet : fixe, de type Stratocaster hardtail
  • Mécaniques : individuelles, Fender à bain d’huile
  • Micros : 2 micros simples
  • Contrôles : Master Volume, Master Tone, sélecteur de micros à 3 positions
  • Origine : Mexique
  • Prix : 579€

 

Mustang 90

  • Type : guitare électrique à corps plein
  • Corps : aulne
  • Manche : vissé, en érable, en forme de C
  • Touche : palissandre, 22 frettes
  • Sillet : os synthétique
  • Finition : vernis polyuréthane/polyester
  • Diapason : 24″ (610 mm)
  • Radius : de touche 9.5″
  • Chevalet : fixe, de type Stratocaster hardtail
  • Micros : 2 Mustang MP-90
  • Mécaniques : individuelles, bain d’huile
  • Contrôles : Master Volume, Master Tone, sélecteur de micros à 3 positions
  • Origine : Mexique
  • Prix : 579€
  • Distributeur : www.fender.fr

Test paru dans le Guitar Part n°274

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password