À LA UNE New

FENDER AMERICAN PERFORMER TELECASTER HUM – Modern Talking

Si la Telecaster est un instrument simple et direct, sa vision modernisée risque de surprendre certains partisans de cette guitare qui a forgé l’histoire du rock.

Dans la série « une collection en remplace une autre, même si on ne comprend pas toujours ce qui se passe », voici les Fender American Performer, qui se substituent aux American Special. On reste dans 
le made in U.S.A., avec des tarifs plus accessibles que pour les American Original et American Elite (entre 700
 et 1 000€ moins cher), et quelques nouveautés au programme. Et notamment l’arrivée des nouveaux micros Yosemite 
et la présence du système
 DoubleTap qui permet de 
splitter les humbuckers 
sans subir de perte de volume. Cette Telecaster est équipée d’un humbucker au manche et du classique single coil
 au chevalet. La finition est propre, l’équipement sérieux à l’image des mécaniques à l’aspect vintage mais au concept plus moderne (un ratio plus élevé) pour un accordage plus fin. Le manche est lui aussi moderne avec son profil Modern C. Si la silhouette est un grand classique, le reste de l’équipement est plus contemporain.

Neo-micros
Une fois branchée, cette Telecaster Hum tend à confirmer ce côté moderne. Le nouveau micro Yosemite possède un son plutôt clair et bien défini, qui se marie à merveille avec les effets (Chorus, Delay…), mais qui manque un peu de personnalité si on le compare à un bon vieux micro vintage de Telecaster, un brin plus rentre- dedans. Quand on pense que l’American Special qu’elle remplace embarquait des micros Texas Special… on reste sur notre faim. On peut faire du rock et de la pop sans aucun problème. Mais c’est un peu moins bluesy ou country. En revanche, la dynamique est vraiment là et la moindre nuance de jeu est bien restituée. Côté manche, le micro American Performer DoubleTap Humbucking intrigue tout autant. En effet, un double au manche évoque automatiquement une guitare comme la Telecaster Deluxe, un modèle plutôt musclé. Or, ici, on est quand même assez éloigné d’un Wide Range ou des plus récents Shawbucker en termes de niveau de sortie et de grognement. Oui, le son est plus « gros » que celui d’un single coil, plus rock dans l’ensemble, mais cela reste très propre malgré tout. Le split permet d’avoir un son dans l’esprit d’un micro simple, sans en posséder la texture exacte, comme souvent
 avec ce type de système. La
 neutralité semble planer 
au-dessus de ce modèle.
 Pourtant, il reste un atout à
 jouer.

L’union fait la force
En position intermédiaire, c’est beaucoup plus sympa. Avec le humbucker splitté comme à plein régime, et le micro chevalet, on obtient un résultat à la fois ample et précis, tout à fait savoureux. Et avec le niveau de sortie modéré
 des micros, c’est le parfait outil pour pedalboards garnis. Car le son ne se déforme pas, même à fort volume, très pratique pour avoir une base sonore « saine » qu’on va triturer par la suite. C’est bien entendu valable avec la saturation dont cette Telecaster épouse parfaitement le caractère sans trop la colorer. Cette guitare plaira aux musiciens contemporains qui cherchent le look Telecaster, sans pour autant
 avoir toutes les particularités sonores de l’instrument d’origine. Dans ce sens, c’est plutôt réussi. Mais les amoureux de la Tele à l’ancienne passeront leur chemin, et on ne leur en voudra pas.

Guillaume Ley

Caractéristiques

  • Type : Solidbody

  • Corps : aulne
  • Manche : érable

  • Touche : érable
  • Mécaniques : Fender ClassicGear
  • Chevalet : Tele, cordes traversantes
  • Micros : single coil Yosemite Telecaster, micro double American Performer DoubleTap Humbucking
  • Contrôles : volume, tonalité avec split, sélecteur à 3 positions
  • Origines : États-Unis
  • Prix : 1149€
  • Distributeur : https://shop.fender.com/fr 

Série américaine
Comme indiqué dans cet essai, la série American Performer remplace l’American Special de 2015, qui abritait des guitares à large tête et des micros Texas Special, le tout à prix abordable. Pour conserver un prix attractif, tout en ayant une guitare fabriquée aux Etats-Unis, certaines pièces comme le chevalet vibrato de la Stratocaster étaient fabriquées en Asie. L’American Performer reprend cette ligne de conduite. Bien entendu, les autres séries qui comportent le nom « American » sont plus luxueuses et pointues, accastillage et micros compris.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password