breaking news New

EVH WOLFANG STANDARD EXOTIC KOA – L’héritage d’Eddie

Cette nouvelle série Wolfgang Standard du regretté Van Halen se pare d’une table en bois exotiques (Spalted Maple, Ziricote, Bocote, Poplar Burl, ou Koa comme ici), avec un manche et une touche en érable torréfié, à tarif abordable. Bien joué.

Le décès en octobre 2020 d’Eddie Van Halen a laissé un trou béant dans nos cœurs de guitaristes tant il a fait évoluer l’approche et la pratique de cet instrument. On se souvient encore de son partenariat avec Music Man grâce auquel il a pu travailler sur le design et la mise au point de son modèle Wolfgang signature. Et si son héritage est d’abord musical, la marque EVH fait aussi partie de ce patrimoine qu’il nous a laissé. Cette Standard surprend d’emblée avec ses bois et sa finition naturelle et sobre. Le manche et la touche, en érable torréfié, pour une plus grande stabilité dans le temps, prennent une teinte assez sombre qui se marie parfaitement à la tête noir mat. Côté accastillage et électronique, on fait dans la sobriété avec deux micros doubles, une tonalité, un volume et un sélecteur à trois positions, ainsi que l’indispensable Floyd Rose sous licence. Jouée débranchée, elle délivre un son bien équilibré à travers le corps très résonnant, annonciateur de bonnes choses pour la suite. Le manche est un peu plus rond que ce que l’on aurait pu attendre, celui-ci tirant plus vers un modern C qu’un profil en D ultra plat. Ce qui, on l’avoue, n’est pas pour nous déplaire.

Hot For Teacher
Branché dans un Deluxe Reverb, on retrouve des sensations proches de celles qu’on avait à vide. En son clair, elle ne révèle pas une personnalité renversante, mais ça ne bave pas trop dans le bas sur la position manche et le micro chevalet, certes un peu raide, mais qui a du corps et n’est pas criard. Avec un léger Chorus et un Delay, ça fonctionne très bien, l’aspect droit des micros apportant une précision tout à fait agréable. Mais on sent bien que ce n’est pas son territoire de prédilection et qu’elle reste un peu sur la réserve. On la branche donc dans un Plexi bien poussé afin de se rapprocher un peu du Brown Sound du maître. Sur la position aiguë, ça crie comme il faut tout en restant bien articulé et défini. Les riffs à la Panama ou Unchained sonnent comme ils se doivent. Amoureux du rock 80’s, on est pile dans votre terrain de jeu. Au manche, c’est suave avec cette pointe de nasalité fenderienne parfaite pour les leads style Don’t Stop Believin’. Le confort de jeu est au rendez-vous, et bien que le manche ne soit pas du style feuille de papier à cigarette de shreddeur, les plans rapides passent tout seuls. Il faut dire que les frettes Jumbo favorisent grandement ce type de jeu. Et le Floyd Rose est maltraîtable à souhait tant la tenue d’accord est bonne. Chapeau EVH, car souvent dans cette gamme de prix, les vibratos Floyd font plus office de simple décoration avec un accordage qui ne tient pas.

Jump
Cette Wolfgang Standard 2021 est l’une des belles surprises de cette d’année. Le son et les sensations de jeu sont là ; esthétiquement, c’est réussi, et l’efficacité reste de mise, sans gadget de type split de micros ou coil-tap. Le rapport qualité/prix est impressionnant, confirmant un réel bond qualitatif que l’on observe depuis quelques années, de manière générale, sur les instruments de milieu de gamme, notamment en termes de lutherie, et on ne peut que s’en réjouir. Et si certains défauts persistent, rien de rédhibitoire, il reste une bonne marge de manœuvre du côté de l’électronique pour les corriger.
Samy Docteur

Caractéristiques

  • Type : Solidbody
  • Corps : tilleul
  • Table : Koa
  • Manche : érable torréfié
  • Touche : érable torréfié
  • Chevalet : EVH Floyd Rose sous licence
  • Mécaniques : EVH
  • Micros : Humbuckers EVH (x2)
  • Contrôles : volume, tonalité
  • Origine : Indonésie
  • Prix : 659€
  • Distributeur : evhgear.com

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Mot de passe oublié ?

Lost Password