breaking news New

EVENTIDE BLACKHOLE – Reverb from outerspace

Championne des racks de studios professionnels, la marque Eventide continue de nous éblouir avec une pédale de Reverb de haute volée.

La marque Eventide s’est installée au sommet de la pyramide des fabricants de pédales de spatialisation haut de gamme grâce, entre autres, à sa Reverb Space sortie en 2011. Cette époustouflante pédale dont la majeure partie des algorithmes était empruntée à un rack
 (le H8000FW, vendu plus de 6 000€) 
a remporté de nombreux prix. Détail intéressant : sur presque chaque photo promo envoyée par Eventide depuis bientôt 10 ans, la Space est allumée 
sur le preset Blackhole, une version remaniée d’un des presets de la H8000
, qui fait la fierté de la marque et dont 
on retrouve aussi certains sons dans
la fameuse H9. Ce mode inspirant et spatial est désormais disponible au cœur d’une pédale plus accessible qui lui est entièrement dédiée, la Blackhole Reverb. Cet obscur objet du désir est capable de créer les réverbérations les plus larges, les plus longues et les plus profondes jamais entendues. De quoi faire fantasmer les amateurs de musiques planantes et les manipulateurs de textures sonores les plus expérimentales. Le rendu général
 est très moderne et d’une précision redoutable. Mais le son produit possède malgré tout une certaine chaleur qui, à défaut de sonner vintage, offre un je-ne-sais-quoi de vivant et évite de le rendre trop raide ou stérile. C’est tout
 le savoir-faire d’Eventide qui s’exprime ici. Tout réside dans l’utilisation de réglages très bien pensés. Au-delà des conventionnels Mix, Size ou Feedback, et d’une égalisation bienvenue (Lo et Hi), la Blackhole Reverb possède de surprenants atouts comme un pré-Delay redoutable (qui fait apparaître l’effet plus ou moins tard après votre coup de médiator), une section de modulation très musicale et surtout le réglage Gravity : ce dernier fait sonner la queue de votre réverbe (en général appelée decay qui est ici gérée par le Feedback) à l’endroit, ou à l’envers (en reverse). Le rendu est digne d’illustrer les plus grands films de science-fiction ou de développer des mélodies à la manière de Sigur Rós, en enrobant votre son de nappes mélodieuses, mais beaucoup moins chimiques qu’avec un mode Shimmer. Au passage, vous pouvez aussi, d’un coup sur le footswitch Freeze, geler votre dernier accord qui résonne indéfiniment pendant que vous jouez en parallèle une mélodie par-dessus. Et comme une pédale d’expression peut être ajoutée pour contrôler le paramètre que vous aurez décidé de lui attribuer, vous avez sous le pied un outil qui vous fera voyager loin, très loin. Space is the limit.
Guillaume Ley

Caractéristiques

  • Type : Reverb
  • Connectique : entrée, sorties (x2), pédale d’expression
  • Réglages : Mix, Gravity/Delay, Feedback/Q, Size/Depht, Lo/Rate, Out/Out Lvl, Active, Freeze
  • Prix : 319€
  • Distributeur : www.mogarmusic
     

L’apport logiciel
En dehors des versions racks ou pédales, la Blackhole Reverb avait déjà une existence logicielle sous la forme d’un plugin. Forte de ce bagage, la marque n’allait donc pas se contenter de laisser sa pédale « seule », telle un hardware (matériel physique) orphelin sans lui attribuer d’ouverture sur l’informatique. L’USB offre la possibilité de se relier à un ordinateur et de profiter du logiciel Eventide Device Manager. Il permet de créer de nouveaux sons via une interface claire et performante, de découvrir des dizaines de presets déjà réalisés (dont un amusant Cigaroos, qui se prononce à peu de chose près… Sigur Rós) et de stocker vos réglages préférés dans une des cinq mémoires de la pédale.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password